Croquez l’Outaouais!  regroupe déjà, en date d’aujourd’hui, plus d’une centaine d’entreprises des secteurs agricoles et agroalimentaires de la région.
Croquez l’Outaouais!  regroupe déjà, en date d’aujourd’hui, plus d’une centaine d’entreprises des secteurs agricoles et agroalimentaires de la région.

Un répertoire pour trouver facilement de quoi se mettre sous la dent en provenance de l’Outaouais

Les gens de la région ont maintenant accès, en un seul clic, à une liste exhaustive des artisans du secteur agroalimentaire du territoire grâce au nouveau répertoire des entreprises Croquez l’Outaouais!.

La Table agroalimentaire de l’Outaouais (TAO) vient d’annoncer la mise sur pied de sa nouvelle plateforme en ligne Croquez l’Outaouais! qui regroupe déjà, en date d’aujourd’hui, plus d’une centaine d’entreprises des secteurs agricoles et agroalimentaires de la région.

Le répertoire bilingue, disponible au www.croquezoutaouais.com, propose notamment une carte interactive qui permet à l’usager de répertorier les artisans de la région selon ses besoins.

Oeufs, produits laitiers, viandes, paniers de légumes, pain et pâtisseries, vins et autres breuvages alcoolisés, boissons non alcoolisées, miels et produits dérivés, mets préparés, confitures, sirop d’érable, chocolats, produits ornementaux, marchés publics, commandes à emporter, livraison à domicile, vente en magasin, arbres de Noël...

L’initiative proposée par la TAO s’inscrit dans la même veine que les autres types de bottins qui ont émergé depuis le début de la pandémie de COVID-19. Il ne s’agit pas d’une plateforme transactionnelle, mais bien d’un registre mis à la disposition du public dans le but de favoriser l’achat local, précise-t-on à la Table agroalimentaire de l’Outaouais.

«Notre ancien site Web Croquez l’Outaouais! avait déjà un certain répertoire, mais il était un peu caché. Le site avait plusieurs fonctions qui rendaient la navigation plus difficile pour le consommateur. On a voulu prendre un virage pour offrir davantage un outil pour les consommateurs afin qu’ils trouvent plus facilement les produits de la région. Avec le répertoire, en un clic, on peut trouver l’information qu’on recherche, on peut trouver les fermes d’ici par produits et par services. Nous sommes vraiment dans cette optique de fournir le plus d’information possible aux consommateurs», explique Corine Jacob, chargée de projets responsable de Croquez l’Outaouais! à la TAO.

Au fil du temps, d’autres entreprises s’ajouteront à la plateforme, espère-t-on à la TAO, d’autant plus que l’inscription pour celles-ci est gratuite. L’outil numérique sera mis à jour sur une base hebdomadaire.