Le premier ministre Justin Trudeau a promis, jeudi, d'aider les producteurs laitiers

Trudeau promet d'indemniser les producteurs laitiers

MONTRÉAL - Justin Trudeau a assuré aux producteurs laitiers qu’ils seraient indemnisés pour les pertes prévues dans le nouvel accord commercial entre les États-Unis, le Mexique et le Canada. Le premier ministre canadien a déclaré avoir pris cet engagement en rencontrant jeudi des représentants de l’industrie laitière au centre-ville de Montréal.

Les producteurs laitiers canadiens risquent de perdre 3,59 % de leur marché en vertu du nouvel accord commercial, connu sous le nom de AÉUMC.

Le premier ministre Trudeau a ajouté que son gouvernement collaborerait avec les producteurs laitiers dans les mois à venir pour déterminer le montant de l’indemnisation.

Justin Trudeau a indiqué que les représentants du secteur laitier lui ont dit jeudi qu’ils étaient inquiets et qu’ils avaient laissé tomber beaucoup de choses dans les récents accords commerciaux signés par le Canada.

M. Trudeau a reconnu ces sacrifices, disant vouloir s’assurer que les producteurs laitiers aient confiance en l’avenir de l’industrie.

Celui qui agissait à titre de négociateur en chef pour le Québec dans le dossier de l’entente commerciale entre les trois pays d’Amérique du Nord, Raymond Bachand, a avoué, jeudi, qu’Ottawa a cédé une portion du marché du lait afin de globalement préserver le marché américain.

«C’est clair que ça fait mal quand ça s’ajoute à l’Europe (Accord économique et commercial global) et au PTP (Partenariat transpacifique), a convenu l’ex-ministre québécois des Finances. C’est 8 à 10 % du marché. Les producteurs ont raison d’être insatisfaits.»

M. Bachand a dit comprendre que les producteurs laitiers veuillent être indemnisés rapidement, alors qu’il agissait à titre de conférencier aux États généraux de la métallurgie, à Boucherville.

«Si je vous dis que vous allez perdre une partie de votre «business», vous ne voulez pas attendre cinq ans pour savoir qu’est-ce que vous allez avoir comme compensation pour faire vos finances et savoir où vous investissez.»