« Tolérez la pile de lessive, vous la laverez demain », recommande François Courcy, professeur titulaire et membre du cheminement en psychologie organisationnelle à l’Université de Sherbrooke.
« Tolérez la pile de lessive, vous la laverez demain », recommande François Courcy, professeur titulaire et membre du cheminement en psychologie organisationnelle à l’Université de Sherbrooke.

Apprendre à tolérer la pile de linge sale

Simon Roberge
Simon Roberge
La Tribune
Article réservé aux abonnés
Il peut être tentant de démarrer une brassée de lavage ou de commencer le repas entre deux rencontres lorsqu’on est en télétravail. Résultat, les temps de réel repos se font de plus en plus rares et peuvent nuire à la santé psychologique.