Washington a lancé une enquête sur les effets de la taxe visant les géants du numérique qui a été définitivement approuvée jeudi par la France.

Taxation du numérique : entretien franco-américain au prochain G7 Finances

PARIS — Le ministre français des Finances Bruno Le Maire et son homologue américain Steven Mnuchin se rencontreront la semaine prochaine lors du G7 Finances de Chantilly, pour parler de la taxation des géants du numérique après l’enquête ouverte par Washington sur la taxe française.

M. Le Maire «aura un entretien bilatéral avec M. Mnuchin, comme lors du récent G20 d’Osaka (Japon) où ils ont déjà eu une longue discussion», ont indiqué des sources du ministère français en amont du G7 Finances prévu mercredi et jeudi à Chantilly, près de Paris.

«Il lui rappellera notre position et il l’invitera à accélérer les travaux au niveau international» pour parvenir à un accord mondial au sein de l’OCDE sur la taxation des géants du numérique, ont-elles ajouté.

Le ministre rappellera à cette occasion au secrétaire au Trésor que «la France est un État souverain et que nous continuerons à décider souverainement des modalités de taxation de la nation française».

M. Le Maire avait estimé jeudi que les pays alliés devaient régler leurs «différends autrement que par la menace», en réaction à l’annonce par les États-Unis d’une enquête sur la taxe française visant les géants du numérique.

Washington a lancé une enquête sur les effets de la taxe visant les géants du numérique qui a été définitivement approuvée jeudi par la France.

Cette enquête - ouverte sous l’article de la loi du commerce dit «Section 301» - pourrait, en fonction des conclusions auxquelles elle aboutit, entraîner des mesures de représailles américaines.