Michel Plouffe est formellement accusé d'entrave et de fabrication de faux bail.

Michel Plouffe quitte le CLD

Michel Plouffe, qui fait face à des accusations criminelles, n'est officiellement plus directeur général de Développement économique-CLD Gatineau.
Le conseil d'administration de l'organisme municipal et M. Plouffe en sont venus à une entente, qui met fin au contrat qui liait les deux parties.
L'ex-directeur général recevra une indemnité de départ de 66 000 $ dès la fin de son contrat, en décembre prochain. L'indemnité prévue au contrat était de 12 mois, mais a été réduite à quatre. Les termes généraux de l'entente de fin d'emploi, effective depuis le 7 juillet, sont confidentiels. 
« Je remercie les membres de la corporation à la fois pour leur compréhension, mais surtout pour leur ouverture au dialogue entourant cette entente. DE-CLDG est en pleine réorganisation et je veux souhaiter le meilleur à cette nouvelle structure pour l'avenir », a-t-il indiqué dans un communiqué.
Rappelons que le quinquagénaire a été suspendu de ses fonctions avec salaire, en février dernier, à la suite d'accusations de fabrication de preuve, de fabrication de faux et d'entrave à la justice. M. Plouffe a été arrêté par la Sûreté du Québec en février. Selon plusieurs sources, il aurait « couvert » une connaissance qui faisait pousser du cannabis dans sa résidence secondaire à Val-des-Bois.