Statistique Canada rapporte un excédent commercial de 136 M$ en juin

OTTAWA — L'excédent commercial du Canada a reculé pour s'établir à 136 millions $ en juin, en partie sous l'effet de diminutions marquées du pétrole brut ainsi que des aéronefs et autres matériel et pièces de transport, rapporte Statistique Canada vendredi.

Selon l'agence fédérale, les exportations ont fléchi de 5,1 pour cent pour se chiffrer à 50,3 milliards $, ce qui a plus que contrebalancé la forte hausse observée en mai, alors que les prix ont diminué de 3,6 %.

Les exportations de pétrole brut ont reculé de 8,6 %, ce qui constitue la première baisse mensuelle en 2019. Les prix des exportations de pétrole brut ont diminué de 13,5 %, tandis que les volumes ont augmenté de 5,6 %.

Les exportations d'aéronefs ont quant à elles diminué de 40,8 pour cent, principalement en raison de la baisse des livraisons d'avions commerciaux vers les États-Unis.

Les importations totales ont diminué de 4,3 % pour s'établir à 50,2 milliards $, ce qui représente le niveau le plus bas depuis novembre 2018.

Les analystes s'attendaient à un déficit commercial de 300 millions $, d'après la société de services financiers Refinitiv.

L'excédent de juin a rétréci comparativement aux 556 millions $ enregistrés en mai.