S'innover pour innover

CHRONIQUE / Quand on pense innovation, on pense souvent au lancement d'un nouveau produit ou d'un service. Mais l'innovation peut prendre aussi plusieurs formes.
L'innovation organisationnelle n'est pas simple et demande souvent de revoir ses pratiques, l'organisation même du travail au sein de ses équipes et même ses relations avec les clients et partenaires. Elle demande d'y mettre du coeur.
Un appui des plus hauts dirigeants
Pour favoriser l'innovation, une haute direction doit bien favoriser l'adoption de nouvelles technologies, mais elle doit aussi favoriser la prise par ses équipes de certains risques calculés, accorder de l'autonomie aux employés et revoir ses pratiques de gestion. Car l'innovation n'est pas qu'une question de hiérarchie.
Mettre en place les bonnes conditions
Il faut adopter des conditions « humaines » pour favoriser l'innovation. En s'assurant d'abord d'avoir des gestionnaires qui ont confiance en leur capacité d'innover et qui sont en mesure de faire émerger  favorablement les nouvelles idées proposées par d'autres. Sans oublier de développer chez l'ensemble des employés une attitude d'ouverture face aux changements. Ainsi pourra se mettre en place un climat constructif, où la recherche constante de nouvelles façons de faire est vue favorablement.
Les organisations innovantes ont su développer une culture de collaboration forte, qui se traduit, entre autres, par le respect des opinions et la contribution de tous dans l'entreprise.
Créer un environnement de travail propice
Collaborer est plus facile lorsque les individus au sein de l'organisation disposent d'espaces de socialisation qui leur permettent d'échanger librement des idées. Une entreprise qui souhaite innover doit encourager l'utilisation d'espaces physiques communs pour l'accomplissement des tâches du quotidien. 
Offrir du temps et de la reconnaissance
De nombreux employés ont des idées dans le cadre de leurs fonctions, mais peu ont la capacité de transformer ces idées en valeur tangible. Vous pouvez favoriser cela en offrant à vos équipes des périodes de travail dédiées au développement de nouvelles idées et projets ou en leur offrant des conditions financières et matérielles, comme l'ont fait Google, Dyson ou encore 3M.
Et lorsque ces idées seront matures, vous confirmerez l'importance de l'innovation dans votre entreprise en les adoptant. Et entraînerez d'autres à innover.
L'auteure, Jacqueline Dubé, est présidente-directrice générale du CEFRIO