Le litige porte principalement sur le travail durant les week-ends et les postes à temps partiel.

SAQ: les négociations se poursuivent les 12 et 13; faible risque de grève

MONTRÉAL - Le syndicat des employés de la Société des alcools n’exclut pas complètement la grève d’ici le 12 juillet, bien que deux journées de négociation supplémentaires viennent d’être arrêtées, les 12 et 13 juillet, dans l’espoir d’éviter ce débrayage.

Il y a donc «peu de chance» qu’une journée de grève ait lieu avant cette date, mais cela n’est pas non plus à écarter complètement, a-t-on affirmé, jeudi, au Syndicat des employés de magasins et de bureau, affilié à la CSN.

Plus tôt ce mois-ci, les syndiqués se sont dotés d’un mandat de six journées de grève à être déclenchées au moment jugé opportun.

Des négociations ont eu lieu, au cours des derniers jours, et les parties ont convenu de poursuivre les discussions les 12 et 13 juillet. Le litige porte principalement sur le travail durant les week-ends et les postes à temps partiel.