Les 124 travailleurs de la Société des loteries et des jeux de l'Ontario du casino de l'hippodrome Rideau-Carleton sont en lock-out depuis le 15 décembre dernier.

Retour au travail au casino Rideau-Carleton

Les employés du casino de l'hippodrome Rideau-Carleton reprendront du service dès mercredi, annonce l'Alliance de la fonction publique du Canada (AFPC).
Le syndicat et la Société des loteries et des jeux de l'Ontario se sont entendus pour enclencher un processus d'arbitrage dans les négociations collectives qui piétinaient depuis un bon moment. Les employés du casino ont été mis en lock-out par l'employeur il y a cinq mois.
L'AFPC soutient que le recours à l'arbitrage est survenu suite à du lobbying auprès de la première ministre de l'Ontario, Kathleen Wynne.
Au total, 124 personnes font partie de l'unité syndicale mise en lock-out.