Recul des ventes pour McDonald's

Au cours des trois derniers mois de l'année, les ventes du géant du hamburger McDonald's ont reculé de 1,3 % aux États-Unis dans ses restaurants ouverts depuis au moins un an. En fait, le nombre de clients a diminué tout au long de 2016, forçant l'entreprise à afficher un quatrième déclin annuel consécutif de son achalandage aux États-Unis.
Depuis le début de 2013, le nombre de clients a diminué de 10 % dans les restaurants américains ouverts depuis au moins un an. La société établie à Oak Brook, en Illinois, a attribué le recul de ses ventes américaines à la comparaison défavorable par rapport à l'exercice précédent. Ce dernier avait été particulièrement solide, McDonald's ayant généré un énorme engouement en ligne lorsqu'il a annoncé qu'il allait commencer à servir son petit-déjeuner toute la journée.
Par contre, la performance trimestrielle de McDonald's a été meilleure à l'étranger et les ventes ont grimpé à l'échelle mondiale.
La division internationale qui regroupe le Royaume-Uni a vu ses ventes grimper de 2,8 % dans ses restaurants ouverts depuis au moins un an. Les ventes de la division qui comprend la Chine ont pris 4,7 %, tandis que celles de la division qui comprend le Japon ont avancé de 11,1 %.
Pour son plus récent trimestre, McDonald's a indiqué avoir engrangé un bénéfice par action de 1,44 $US, surpassant celui de 1,41 $US attendu par les analystes, selon les données recueillies par FactSet.
Le chiffre d'affaires total de la chaîne de restaurants a atteint 6,03 milliards $US, ce qui était aussi supérieur à la prévision de 6,0 milliards $ des analystes.