Rappel d’huîtres contaminées par une toxine paralysante

Attention aux huîtres ! L’Agence canadienne d’inspection des aliments (ACIA) annonce le rappel, d’un océan à l’autre, de produits provenant de fermes de la Colombie-Britannique possiblement contaminés «par des biotoxines marines qui causent une intoxication par phycotoxine paralysante».

«Les phycotoxines paralysantes forment un groupe de toxines naturelles qui s’accumulent parfois dans les mollusques bivalves comme les huîtres, les myes, les pétoncles, les moules et les coques européennes», écrit l’ACIA. «La consommation de ces toxines peut causer l’intoxication par phycotoxine paralysante».

«Les symptômes […] sont notamment une sensation de picotement et d’engourdissement des lèvres, de la langue, des mains et des pieds, ainsi qu’une difficulté à avaler. Les symptômes peuvent se manifester de quelques minutes à dix heures après la consommation de l’aliment contaminé. Dans les cas graves, les symptômes peuvent inclure une difficulté à marcher, une paralysie musculaire, une paralysie respiratoire et la mort.»

Toutes les huîtres ne sont évidemment pas visées par ce rappel. Pour l’heure, les mollusques sortis de deux fermes de l’Ouest depuis le début octobre sont dans la mire : Albion Farms and Fisheries et Union Bay Seafood. L’ACIA avertit toutefois que son enquête se poursuit et que d’autres produits pourraient être ajoutés à la liste.

Que faire avec les emballages en stock ? «Les détaillants, les hôtels, les restaurants et les institutions ne doivent pas vendre, servir ou utiliser le produit visé. […] Vérifiez si vous avez les produits visés par le rappel à la maison ou dans votre établissement. Si c’est le cas, jetez-les ou rapportez-les au magasin où ils ont été achetés.»

Si vous pensez avoir été malade après consommation, contactez votre médecin.