Loto-Québec a vu ses profits ainsi que son chiffre d'affaires progresser au deuxième trimestre.

Profits et revenus en hausse pour Loto-Québec au deuxième trimestre

MONTRÉAL - Loto-Québec a vu ses profits ainsi que son chiffre d'affaires progresser au deuxième trimestre, qui comptait une semaine de plus comparativement à la même période l'an dernier.

Pour la période de trois mois terminée le 30 septembre, la société d'État a dévoilé, vendredi, un résultat net de 398,8 millions $, en hausse de 10 pour cent par rapport au troisième trimestre de l'exercice précédent.

De leur côté, les recettes trimestrielles se sont établies à 759 millions $, en progression de 7,3 pour cent, grâce à des hausses dans les trois secteurs d'activité de Loto-Québec - loteries, casinos et établissements de jeux.

C'est dans le secteur des casinos que la croissance des revenus a été la plus élevée, à 9,95 pour cent.

À mi-chemin dans l'exercice, qui comptait six journées de plus que la période comparable de l'exercice précédent, les ventes semestrielles de Loto-Québec se sont établies à 1,41 milliard $, en progression de 1,45 pour cent. Le résultat net a été d'environ 736 millions $, en croissance de deux pour cent.

Toutefois, les revenus ont reculé de 3,7 pour cent, à 449,8 millions $, ce que la société d'État a expliqué par un «nombre exceptionnellement élevé de Maxmillions offerts au Lotto Max l'an dernier», qui a atteint 261.

En comparaison, pour les six premiers mois de l'année financière en cours, Loto-Québec a offert 52 Maxmillions.