Les Aliments Maple Leaf ont affiché jeudi un chiffre d’affaires en hausse de 12,5 pour cent pour leur deuxième trimestre.

Produits à base de protéines végétales: Maple Leaf y gagne gros

MISSISSAUGA, Ont. – Les Aliments Maple Leaf ont affiché jeudi un chiffre d’affaires en hausse de 12,5 pour cent pour leur deuxième trimestre, une croissance alimentée en partie par la plus forte croissance pour les produits à base de protéines végétales.

Les revenus de Maple Leaf ont atteint 1,02 milliard $, comparativement à 909,2 millions $ un an plus tôt, grâce aux acquisitions, à un portefeuille de produits de valeur ajoutée et à une croissance de plus de 10 pour cent des ventes de produits à base de protéines végétales.

Cependant, la société a réalisé une perte de 6,3 millions $, soit 5 cents par action, pour le trimestre clos le 30 juin. Elle a essentiellement attribué ce résultat à des variations de la juste valeur hors caisse d’éléments au bilan de 60,7 millions $.

Sur une base ajustée, Maple Leaf a vu son bénéfice d’exploitation atteindre 65,2 millions $, ou 33 cents par action.

Les analystes s’attendaient à des revenus trimestriels de 1 milliard $ et à un résultat par action de 31 cents, selon les prévisions recueillies par la firme de données financières Refinitiv.

Le chef de la direction de l’entreprise, Michael McCain, a fait valoir que les activités de son secteur de protéines animales avaient livré une excellente croissance malgré les conditions difficiles qui prévalaient sur le marché.

« Nous avons considérablement amélioré notre position en tant que chef de file dans le marché des protéines végétales, prêt à remporter la palme dans ce secteur à croissance élevée », a affirmé M. McCain dans un communiqué.