Vendredi, les stations-services de Gatineau affichaient un prix variant entre 71 et 73 cents le litre, des prix jamais vus depuis janvier 2005.
Vendredi, les stations-services de Gatineau affichaient un prix variant entre 71 et 73 cents le litre, des prix jamais vus depuis janvier 2005.

Prix de l'essence: du jamais vu depuis 15 ans en Outaouais

Mis à part un très court laps de temps en 2008, c'est la première fois en plus de 15 ans que le prix de l'essence ordinaire est aussi bas en Outaouais, avoisinant les 70 cents le litre.

Vendredi, les stations-services de Gatineau affichaient un prix variant entre 71 et 73 cents le litre, des prix jamais vus depuis janvier 2005, selon les données compilées par la Régie de l'énergie sur le prix minimum affiché par région administrative. 

Le prix moyen à la pompe en Outaouais (72,9 cents), le deuxième plus bas à travers la Belle Province après le Saguenay Lac-Saint-Jean, est même près de sept cents inférieur au prix réaliste fixé par CAA-Québec (79,5 cents). 

Si le prix de l'essence ordinaire vient à passer sous le seuil des 70 cents, il s'agirait d'une première depuis 2004.

Le calcul du prix réaliste de chacune des régions administratives se compose de l’indicateur quotidien du coût d’acquisition et de la marge au détail moyenne des 52 dernières semaines.

Du côté d'Ottawa, le prix à la pompe variait vendredi entre 66 et 80 cents, selon les endroits. Il y a quelques semaines, il avait même flirté avec la barre des 60 cents dans certaines stations-services, une première depuis belle lurette.

La grande incertitude économique liée à la pandémie de la COVID-19 jumelée aux tensions entre certains pays producteurs de pétrole, comme la Russie et l'Arabie Saoudite, expliquent la chute du prix de l'essence depuis un mois.