Trois des huit récipiendaires de la bourse Relève emploi. Sur la photo, de gauche à droite: Jeanne Charlebois, mairesse de Hawkesbury; Valérie Chevalier, de Valoris; les boursières Cassandra Saumure Flaro, Fannie Pilon et Camille Leblanc ainsi que Sylvain Labrie du CSEPR.

Première cohorte de la bourse Relève emploi

Le Centre de services à l’emploi de Prescott-Russell a remis, mercredi, huit bourses de 5000 $ à huit finissants de la région dans le cadre du programme de bourses Relève emploi.

Ainsi, huit étudiants de Prescott et Russell se sont engagés à revenir œuvrer dans leur patelin au terme de leurs études postsecondaires afin de pourvoir des postes offerts par six employeurs.

« Nous sommes très fiers des résultats obtenus avec la bourse pour cette première année. C’est très agréable de savoir que nous aurons huit jeunes professionnels qui reviendront dans notre région pour y débuter leur carrière », a déclaré Sylvain Labrie, président du conseil d’administration du CSEPR.

Les lauréats de 2018
Les lauréats de la bourse Relève emploi cette année sont Cassandra Saumure Flaro, agente d’intégration en développement adulte pour Valoris ; Camille Leblanc et Fannie Pilon, intervenantes pour Valoris ; Amélie Proulx, agente de service à la clientèle pour Clarence-Rockland ; Vincent Conti, comptable agréé pour Deloitte ; Madeleine Leduc, Vanessa Maisonneuve et Camille Perron, infirmières à l’Hôpital général de Hawkesbury et district.

Pour Fannie Pilon, qui fréquentera l’Université d’Ottawa, il s’agit d’un stress en moins.

« C’était une occasion idéale pour moi parce que Valoris est un employeur que je convoitais à la fin de mes études. Là, j’ai un emploi assuré », a confié la future étudiante en psychologie. Lancé au mois de janvier, le programme des bourses Relève emploi représente un investissement total de de 250 000 $ sur cinq ans de la part du Centre de services à l’Emploi.

L’un des principaux objectifs est de contrer l’exode des jeunes professionnels vers les grands centres urbains. Le programme de bourses sera offert jusqu’en 2022.

Tout employeur de la région de Prescott et Russell qui nécessite de la main-d’œuvre spécialisée peut participer au programme en proposant des postes vacants.

S’il est retenu par le comité de sélection, son poste sera présenté aux étudiants des écoles participantes qui ont un intérêt pour le métier ou la profession afin qu’ils puissent postuler pour un emploi.

Une fois le processus d’entrevue complété par l’employeur, l’élève retenu se verra garantir un emploi à la fin de ses études postsecondaires, et recevra une bourse de 5000 $ dans le cadre du programme Relève emploi.