Pour des services bancaires plus équitables

Une association représentant les Canadiens à faible revenu réclame des services bancaires plus équitables, incluant l’accès au crédit à faible taux d’intérêt.

« L’Association des organisations communautaires pour la réforme maintenant » a fait une sortie publique, jeudi.

Elle réclame la fin des « prêts prédateurs » ou usuraires, des produits de crédit ciblés pour les familles à faible et modeste revenu, la réduction des frais pour insuffisance de fonds de 48 $ à 10 $, une modification du Code criminel réduisant le taux d’intérêt illégal de 60 % à 30 %, ainsi que la création d’une Stratégie nationale contre les pratiques de prêts abusifs.

On estime à 1 500 le nombre de succursales de prêteurs sur salaire, au Canada.