Postmedia Network Canada a dégagé un profit de 7,9 millions $ pour son quatrième trimestre, aidé par une diminution de ses dépenses par rapport à l’an dernier.

Postmedia affiche un profit et des revenus numériques en hausse au 4e trimestre

TORONTO - Postmedia Network Canada a dégagé un profit de 7,9 millions $ pour son quatrième trimestre, aidé par une diminution de ses dépenses par rapport à l’an dernier.

L’entreprise médiatique propriétaire du «National Post» et de la «Gazette» de Montréal a affiché jeudi un bénéfice attribuable aux actionnaires de 8 cents par action pour le trimestre clos le 31 août, ce qui se compare à une perte de 22,9 millions $, ou 24 cents par action, pour la même période un an plus tôt.

L’éditeur a vu ses revenus d’ensemble diminuer de 8,2 pour cent, mais les recettes de ses activités numériques ont progressé, essentiellement grâce à une hausse de 10,8 pour cent de ses revenus publicitaires numériques.

Les revenus totaux de Postmedia se sont chiffrés à 145,6 millions $, dont 31,2 millions $ provenant des activités numériques.

Au quatrième trimestre de 2018, les recettes de Postmedia avaient totalisé 158,7 millions $, incluant 28,9 millions $ des activités numériques.

Pour l’ensemble de l’exercice clos le 31 août, Postmedia a perdu 6,3 millions $, soit 8 cents par action, comparativement à une perte de 33,9 millions $, ou 36 cents par action, pour l’exercice 2018. Le chiffre d’affaires annuel de 2019 a atteint 619,6 millions $, ce qui représentait une baisse de 8,4 pour cent par rapport à celui de 676,3 millions $ de l’exercice précédent.