Constellation Brands a affiché des ventes nettes de 2,1 milliards $ US au cours de la période de trois mois terminée le 31 mai, par rapport à 2,07 milliards $ US il y a un an.

Perte de 106M$ pour Constellation Brands par sa participation dans Canopy Growth

Constellation Brands s’attend à mieux de la part de Canopy Growth alors que le géant américain des boissons alcoolisées a enregistré une perte de 106 millions $ US au premier trimestre liée à la participation qu’il détient dans le producteur canadien de cannabis.

Toutefois, le chef de la direction de l’entreprise établie à New York, Bill Newlands, a reconnu vendredi qu’il y aurait des défis et des vents de face, citant au passage le lent déploiement des boutiques qui vendent de la marijuana récréative en Ontario.

«Même si nous demeurons satisfaits de notre investissement dans le secteur du cannabis et de son potentiel à long terme, nous n’avons pas été satisfaits des résultats publiés récemment par Canopy», a expliqué M. Newlands, vendredi, au cours d’une conférence téléphonique avec les analystes financiers.

M. Newlands commentait les résultats du premier trimestre de l’exercice 2020, où le distributeur de la bière Corona et du vin Kim Crawford a dépassé les attentes au chapitre des revenus alors que ses profits ont été plombés par Canopy Growth.

Constellation Brands a affiché des ventes nettes de 2,1 milliards $ US au cours de la période de trois mois terminée le 31 mai, par rapport à 2,07 milliards $ US il y a un an. Les analystes sondés par Thomson Reuters Eikon s’attendaient à un chiffre d’affaires de 2,07 milliards $ US.

Néanmoins, la perte nette s’est établie à 245,4 millions $ US, ou 1,30 $ US par action, comparativement à un profit de 743,8 millions $ US, ou 3,77 $ US, lors du premier trimestre de l’exercice précédent.

En excluant la perte associée au géant canadien du cannabis Canopy Growth, l’entreprise new-yorkaise a engrangé un bénéfice de 2,40 $ US par action au premier trimestre.

Constellation Brands détient une participation de 38 % dans le géant canadien du cannabis.

La semaine dernière, Canopy Growth a dévoilé, pour le quatrième trimestre, une perte nette attribuable aux actionnaires de 335,6 millions $, ou 98 cents par action, ce qui a été plus élevé que prévu, tandis que ses revenus nets ont été de 94,1 millions $.

Selon le chef de la direction de l’entreprise, Bruce Linton, ce résultat était essentiellement attribuable à d’importants investissements, comme ceux visant à accroître la capacité de production de la société et afin de mettre la table au lancement de nouveaux produits.