Les vins produits dans des colonies israéliennes en Cisjordanie ne pourront plus afficher l’étiquette «Produits d’Israël» pour être vendus au Canada.

Pas d’étiquette «Produits d’Israël» à des vins issus des colonies en Cisjordanie

Les vins produits dans des colonies israéliennes en Cisjordanie ne pourront plus afficher l’étiquette «Produits d’Israël» pour être vendus au Canada.

La Cour fédérale a donné raison à un Canadien que le tribunal décrit comme «amateur de vin et activiste». 

David Kattenburg s’était d’abord adressé à l’Agence canadienne de l’inspection des aliments (ACIA). 

L’agence lui a donné raison, puis a changé d’avis. 

Une plainte de M. Kattenburg n’a pas fait bouger l’ACIA. 

Il s’est donc tourné vers les tribunaux. 

La juge Anne Mactavish a rendu son jugement lundi. 

Elle précise qu’elle ne se prononce pas sur le statut juridique des colonies israéliennes en Cisjordanie, dans ce cas-ci les colonies de Psâgot et de Shiloh. 

Les colonies en territoire occupé sont considérées illégales par la communauté internationale.