Le chantier du deuxième centre de traitement de commandes d’Amazon à Ottawa.
Le chantier du deuxième centre de traitement de commandes d’Amazon à Ottawa.

Pas de retard dans la construction du deuxième entrepôt de distribution d’Amazon à Ottawa

L’entreprise de développement immobilier Broccolini confirme que la construction du deuxième centre de traitement de commandes d’Amazon à Ottawa va bon train, malgré les restrictions imposées par la pandémie de COVID-19.

Ce nouveau centre de traitement sera érigé au 222, promenade CitiGate, dans le secteur Barrhaven. Les travaux, qui ont débuté le mois dernier, se dérouleront sur une période de 14 mois et devraient être achevés pour l’automne 2021.

Ce nouveau projet du géant américain Amazon créera plus de 700 nouveaux emplois dans la capitale fédérale.

« Amazon est très dynamique et avant-gardiste comme entreprise. Ces valeurs s’alignent avec les nôtres, ce qui fait qu’is sont de très bons partenaires. », a indiqué au Droit le directeur de l’immobilier et du développement pour Broccolini à Ottawa, James Beach.

Il s’agit du quatrième partenariat entre Broccolini et Amazon. M. Beach parle d’un important lien de confiance qui s’est établi entre les deux partenaires.

« Ça nous démontre qu’Amazon est content du travail qu’on fait avec eux. On a déjà trois projets avec eux sous la ceinture, c’est le genre de relation que nous voulons avoir avec nos partenaires. »

Une fois les travaux terminés, Broccolini agira en tant que propriétaire et gestionnaire immobilier pour ce nouveau centre de traitement des commandes.


« On ne s’attend pas à ce que [la pandémie] cause des retards importants au niveau de l’échéancier. »
James Beach

COVID-19

M. Beach insiste que la pandémie de COVID-19 a un impact sur le développement de ce projet alors que les travailleurs devront respecter les consignes sanitaires durant les travaux de construction du centre.

« Il y a des impacts sur tous les projets de construction et de développement, c’est certain. Pour nous, on peut dire qu’on a été chanceux parce qu’on avait un gros projet à Toronto avec Amazon encore une fois qui était en construction avant le début de la pandémie. Nous avons pu réintégrer le chantier en mai et tester des façons de faire qui nous permettaient d’être efficaces tout en respectant les consignes de distanciation physique. Nous avons ensuite transporté ces façons de faire là sur le chantier d’Ottawa. »

« C’est certain qu’il y a des délais associés à la pandémie en raison des mesures qui sont en place sur le chantier. Cependant, on ne s’attend pas à ce que cela cause des retards importants au niveau de l’échéancier. »

Rappelons que le géant américain de la vente en ligne, Amazon, a déjà construit un premier entrepôt de distribution sur un vaste site du chemin Boundary dans l’est de la ville.

L’entrepôt d’une superficie de plus d’un million de pieds carrés a permis de créer près de 600 emplois dans la région de la capitale fédérale.

Broccolini avait aussi obtenu le contrat de construction pour ce premier entrepôt, qui est le plus grand du genre au pays.