La présidente de la CCVPN, Mélanie Hotte, accompagnée de la nouvelle directrice générale, Valérie Patoine

Nouvelle DG à la Chambre de commerce Vallée de la Petite-Nation

La Chambre de commerce Vallée de la Petite-Nation (CCVPN) a une nouvelle directrice générale.

Valérie Patoine prend les rênes de la gestion du regroupement de gens d’affaires et succède à Jean Careau qui était en poste depuis les six dernières années, a annoncé la CCVPN par le biais de sa page Facebook.

Mme Patoine, qui fait présentement des études en rédaction professionnelle à l’Université du Québec en Outaouais, a notamment été physiothérapeute et professeur de cégep pendant plusieurs années avant d’œuvrer dans les domaines du marketing et de la communication au sein des Conseillers forestiers de l’Outaouais. Elle a aussi siégé à plusieurs conseils d’administration et comités sur le territoire de la Petite-Nation au fil des ans, dont celui de la CCVPN.

« On a rencontré plusieurs candidats et nous avions des barèmes bien établis sur les besoins de l’organisation. On voulait avoir quelqu’un qui venait du milieu et qui connaissait les enjeux de notre MRC. Après avoir fait le processus d’entrevue, on a conclu que Valérie avait tous les atouts pour nous aider à bien développer la Chambre. Elle connaît déjà le milieu et nos organismes partenaires. Elle connaît les rouages de la Chambre », a expliqué au Droit la présidente de la CCVPN, Mélanie Hotte, à propos de la nomination de Mme Patoine.

Le conseil d’administration de la CCVPN avait déclenché un processus d’embauche alors que l’ex-directeur général, Jean Careau, avait signifié son intention de quitter son poste le mois prochain.

« Comme on avait plusieurs projets qui demandaient beaucoup d’implication et de formation, le conseil d’administration a décidé de repartir sur des bases nouvelles tout de suite et de procéder au changement plus vite que prévu pour débuter les projets », a indiqué Mme Hotte, soulignant au passage l’apport « important » de M. Careau à l’organisation.

L’enjeu prioritaire de la CCVPN à court terme sera d’accroître ses effectifs, a mentionné la présidente du regroupement. La Chambre de commerce Vallée de la Petite-Nation compte présentement un peu plus de 150 membres dans ses rangs.