De nouveaux hangars seraient construits à l'aéroport de Gatineau.

Nouveau projet de hangars

De nouveaux hangars pourraient être érigés à l'aéroport exécutif de Gatineau dès l'été 2018 en vertu d'une proposition de JHL Aviation services, une entreprise spécialisée qui a construit de tels bâtiments dans d'autres aéroports, dont à Québec et à Lachute.
Le président de JHL Aviation services, Jan H. Lessard, a fait une présentation de son projet devant une dizaine d'investisseurs potentiels mercredi soir à l'aéroport de Gatineau. 
La phase 1 de la proposition verrait la construction de deux immeubles de quatre hangars de 14,6 m X 11 m X 4,8 m (48 pieds par 36 par 16) qui seraient vendus en copropriété. Le prix de vente de chaque hangar est de 150 000 $. Il peut accueillir deux petits appareils. 
La valeur du projet privé est de 1,2 million $. Une deuxième phase pourrait voir le jour si les huit premières unités trouvent preneurs.
Le projet est sur les planches depuis plus de deux ans, et les autorités municipales de Gatineau sont à l'oeuvre pour que tout soit prêt pour une première pelletée de terre l'année prochaine.
« Nous avons vendu beaucoup de hangars. À Gatineau, il y a un manque », a résumé le président de JHL Aviation services.
Les nouveaux bâtiments permettraient de dégager un des immenses hangars et faire de l'espace pour de plus gros aéronefs, a souligné Jean Lessard, président de l'aéroport exécutif de Gatineau.
« Comme c'est là, nous sommes à capacité », a-t-il indiqué.
La proposition de JHL Aviation services permettrait ainsi à l'aéroport de Gatineau d'avoir des revenus additionnels dans l'espoir d'éliminer les déficits structurels qu'il fait année après année.
« Ça nous permettrait d'aller chercher plus de clientèle, et nous pourrions rentabiliser nos terrains », a signalé M. Lessard.
Le président de l'aéroport de Gatineau a indiqué que d'autres projets de hangars ont été proposés, mais qu'ils ne se sont pas concrétisés ou qu'ils n'ont pas encore été finalisés.