Ripon accueillera avant la fin mai un guichet automatique indépendant dans le cadre du projet pilote de 12 mois élaboré par la FQM et Desjardins.

Notre-Dame-de-la-Salette et Plaisance en attente de guichets

Le sort de Notre-Dame-de-la-Salette et de Plaisance, en attente d’obtenir l’aval de la Fédération québécoise des municipalités (FQM) et du Mouvement Desjardins pour être admissibles au projet pilote de guichet indépendant, devrait être connu d’ici quelques jours au plus tard.

Mardi soir, lors de l’assemblée générale de la Caisse Desjardins de la Petite-Nation, les dirigeants de la coopérative ont annoncé que Ripon, dans la MRC de Papineau, accueillera avant la fin mai un guichet automatique indépendant dans le cadre du projet pilote de 12 mois élaboré par la FQM et Desjardins.

Dans le territoire voisin de la Petite-Nation, le directeur général de la Caisse Desjardins du Cœur-des-vallées, Philippe Harkins, a réitéré mercredi qu’il y a de fortes probabilités que Notre-Dame-de-la-Salette et Plaisance, deux villages qui verront leur guichet et point de services Desjardins disparaître à la mi-août, soient aussi du lot des cinq municipalités sélectionnées pour le pilote qui permettra l’implantation d’un guichet distributeur d’argent comptant.

«Nous sommes en lice. Nous avons soumis nos demandes pour faire partie du projet pilote et les municipalités ont aussi fait leurs démarches auprès de la FQM et de Desjardins. Maintenant, on attend une réponse dans les prochains jours. Ce n’est pas nous qui décidons, mais on serait très déçu de ne pas être retenu», a-t-il mentionné au Droit.