Moosehead Breweries est le plus récent brasseur à former une coentreprise pour se lancer sur le marché canadien des boissons infusées au cannabis lorsque ces produits seront légalisés.

Moosehead et Sproutly s’unissent pour concevoir des boissons au cannabis

VANCOUVER - Moosehead Breweries est le plus récent brasseur à former une coentreprise pour se lancer sur le marché canadien des boissons infusées au cannabis lorsque ces produits seront légalisés.

La société affiliée du brasseur indépendant OCC Holdings s’associe à Sproutly Canada pour concevoir, produire et commercialiser des boissons non alcoolisées à partir des cannabinoïdes hydrosolubles naturellement produits de Sproutly.

Les entreprises ont indiqué que leurs boissons seraient capables de produire les effets du cannabis en moins de cinq minutes, pour une durée de temps allant jusqu’à 90 minutes, offrant une expérience similaire à celle obtenue en fumant de la marijuana.

Moosehead est la plus ancienne et la plus grande brasserie indépendante du Canada. Elle compte 152 années d’expérience et d’infrastructures qui permettront à la coentreprise de commercialiser plus rapidement ses boissons infusées au cannabis.

Les sociétés ajoutent que les installations de culture et la licence de traitement de Sproutly feront progresser les travaux de formulation déjà terminés à ce jour.

Santé Canada a indiqué que les règles finales concernant les produits comestibles devaient entrer en vigueur au plus tard le 17 octobre, soit un an après la légalisation de la consommation de cannabis à des fins récréatives.

«Après une analyse minutieuse de l’industrie du cannabis et des possibilités offertes par les boissons au cannabis au Canada, nous pensons que Moosehead et Sproutly sont bien placées pour devenir un acteur important dans ce secteur», a affirmé Matthew Oland, un cadre de Moosehead qui dirigera la coentreprise en tant que chef de la direction.

La coentreprise sera détenue en parts égales par Moosehead Breweries et Sproutly Canada.