Moores ferme ses magasins de Hull et de Gatineau

Julien Coderre
Julien Coderre
Le Droit
Le détaillant de vêtements pour hommes Moores met la clé dans les portes de ses magasins de Hull et de Gatineau. 

Samedi était en effet la dernière journée d'ouverture pour les magasins situés respectivement sur le boulevard du Plateau et sur le boulevard La Gappe. 

«Nos clients membres ont été avertis par courriel samedi matin», s'est contenté de mentionner un employé au Droit

Dans l'infolettre envoyée par Moores à ses clients, on peut notamment y lire que les magasins fermeront leurs portes «de façon permanente». 

«Mais la vie continue!, poursuit-on. Vous pourrez toujours avoir fière allure en profitant de l'expertise de Moores au magasin le plus près de chez vous.» 

Dans la région, c'est donc dire que les Gatinois devront traverser la rivière afin de magasiner chez le détaillant. À Ottawa, on compte cinq magasins Moores, dont un au centre-ville et un à Orléans. 

Difficultés financières 

Ces deux fermetures de magasin dans la région découlent de la situation financière précaire dans laquelle se trouve Tailored Brands, la société mère de Moores. 

Le 21 juillet dernier, Tailored Brands annonçait d'ailleurs un plan afin de réduire ses effectifs et potentiellement fermer jusqu'à 500 de ses magasins de détails «en raison des perturbations commerciales sans précédent à l’échelle de l’industrie résultant de la pandémie de coronavirus». 

Les deux magasins Moores de Hull et de Gatineau faisaient partie des commerces identifiés. 

Tailored Brands indiquait également qu'elle apporterait des changements organisationnels qui allaient entraîner «l'élimination d'environ 20% de ses postes corporatifs d'ici la fin du deuxième trimestre».

Tailored Brands n'a pas répondu aux demandes d'entrevue du Droit.