Miser sur le marketing B2B

Est-ce une mode, une tendance populaire ou une approche en marketing qui fait la différence ? Le B2B «Business to Business» ne fait pas référence à un gîte du passant ou encore à une équation chimique, mais bien à une approche éprouvée en marketing pour les entreprises. Novatrice, méconnue bien qu'existante depuis une dizaine d'années, plusieurs experts affirment que l'approche B2B est l'avenir du marketing et que ce commerce interentreprise représente près de 80% des échanges commerciaux.
Le B2B crée un espace, en présentiel ou en virtuel, pour favoriser la rencontre et la collaboration entre entreprises. Cette façon d'entreprendre le marketing va bien au-delà de la communication pour commercialiser les produits et les services. Les sceptiques croient que leurs relations avec leurs clients sont suffisantes pour conclure des affaires, que l'embauche d'une personne d'expérience à la vente est la seule réponse efficiente pour eux, et finalement, qu'ils connaissent suffisamment leur clientèle pour ne pas avoir à approfondir leurs recherches pour rester à l'affût de l'évolution constante du marché. Sachant que le marketing est un investissement majeur, les entreprises qui désirent croître recherchent des stratégies et des tactiques pour vendre plus et mieux sur le marché et c'est pour cela que plusieurs expérimentent le B2B.
Accélérer le réseautage
Parmi les spécificités du marketing B2B, citons entre autres, la communication publicitaire dans la presse professionnelle, les foires, les salons et autres événements professionnels, le marketing automatisé en ligne, le contenu de qualité, la gestion des 'leads' et la relation d'affaires interpersonnelles. Des événements comme le Sommet rural de Prescott Russell misent sur le B2B afin d'accélérer le réseautage d'affaires en permettant aux participants de passer rapidement du contact au potentiel de partenariat d'affaires. 
En mettant en lien les entreprises qui sont prêtes à conclure des alliances stratégiques pour innover, diversifier et croître, les retombées sont plus rapides. Il semble que, sur une période de quelques mois, plusieurs entreprises ont vu leur chiffre d'affaires augmenter. Focaliser sur le chiffre d'affaires n'est pas une fin en soi. La fluctuation du marché génère des problèmes qui nécessitent l'attention constante des entrepreneurs. L'adoption d'une approche de marketing global est sans nul doute un gage de réussite et de croissance.
Ce maillage d'affaires, ce jumelage entre entreprises se planifie de plus en plus lors de rencontres entre partenaires, investisseurs et fournisseurs. Toutefois, plusieurs sites internet accueillent maintenant les entreprises aspirant à cette façon de collaborer pour mieux commercialiser leurs produits et services. L'écosystème du Web offre tout un potentiel.
Ethel Côté est la présidente de mécènESS & Institut social.