La division canadienne de McDonald’s se prépare à lancer un projet pilote pour les boulettes à base de protéines végétales.

McDonald's se lance dans les burgers sans viande

Plus d’un an après que A&W soit devenue la première chaîne canadienne de restauration rapide à vendre un hamburger garni de «fausse» viande Beyond Meat, la division canadienne de McDonald’s se prépare à lancer un projet pilote pour les boulettes à base de protéines végétales, afin de tester l’appétit de ses clients pour ce genre de repas.

«Nous savons que nous ne sommes pas les premiers», a admis lors d’une entrevue la chef de la recherche de McDonald’s Canada, Michaela Charette. «Nous avons pris notre temps, pour bien faire les choses.»

McDonald’s commencera à servir dès lundi son sandwich P.L.T. — plante, laitue et tomate — dans 28 restaurants du sud-ouest de l’Ontario, y compris à London et à Sarnia.

L’ingrédient principal du sandwich est une boulette du producteur Beyond Meat dont le goût sera différent de celui proposé dans les autres chaînes de restauration rapide au Canada. Beyond Meat travaille généralement avec les détaillants pour créer un goût unique pour leur groupe démographique ciblé.

Le projet pilote a des visées mondiales, ce qui signifie que McDonald’s pourrait éventuellement déployer son P.L.T. sur tous ses marchés, qui couvrent plus de 100 pays.

Mme Charette et le chef Jeff Anderson, tous deux de McDonald’s Canada, n’ont pas révélé de quels paramètres spécifiques la société tiendrait compte pour lancer, ou non, le P.L.T. dans le monde entier.

McDonald’s recueillera les commentaires des consommateurs au sujet de leurs goûts, observera le niveau de la demande pour le nouveau sandwich et regardera si sa préparation a un impact sur les activités du restaurant.

Un test

Le détaillant cherchera également à savoir si les véganes et les végétariens achètent le nouveau hamburger, par rapport aux consommateurs de viande, a précisé Mme Charette.

Ce n’est pas la première fois que McDonald’s Canada met des burgers végétariens sur son menu.

Le dernier — le McVeggie Deluxe — avait été introduit en juin 2002. Le restaurant a retiré le sandwich, qui était garni d’une boulette à base de soja, de son menu «en raison de la faiblesse des ventes» en 2005, a indiqué une porte-parole dans un courriel.

Plus d’une décennie plus tard, l’entreprise estime que ses clients sont prêts à adopter une option végétarienne. «Nos clients et nos consommateurs, leurs palais gustatifs et leurs préférences, changent», a estimé M. Anderson. Le projet pilote aidera l’entreprise à comprendre si ses clients souhaitent réellement une option Beyond Meat.

Au Canada, la demande semble évoluer vers davantage de protéines d’origine végétale, pour des raisons financières, environnementales, humanitaires et de santé. Le nouveau Guide alimentaire canadien, publié plus tôt cette année, encourage les gens à consommer davantage de protéines végétales, telles que les légumineuses, les noix et le tofu, par rapport à la viande.

En réponse, les restaurants et les producteurs proposent de plus en plus de plats végétariens. Au début de 2018, A&W a introduit les boulettes Beyond Meat, générant ainsi un effet d’entraînement dans le secteur de la restauration rapide. Depuis lors, les restaurants Subway ont annoncé qu’un sous-marin marinara Beyond Meatball serait offert dans certains établissements canadiens en septembre, pour une durée limitée. Les restaurants White Spot de Vancouver ont commencé à servir des hamburgers Beyond Meat, tandis que les Quesada Burritos & Tacos ont offert un burrito Beyond Meat.

Chez les producteurs

Du côté des producteurs, Maple Leaf Foods a récemment acquis deux fabricants alternatifs de protéines, Lightlife Foods et Field Roast Grain Meat Meat. Le chef de la direction de Maple Leaf, Michael McCain, a défendu le burger végétarien de Lightlife lors d’une récente conférence téléphonique trimestrielle avec des analystes, affirmant qu’il serait plus largement distribué que les produits de Beyond Meat.

Le passage aux protéines végétales n’a cependant pas fonctionné pour tous.

Restaurant Brands International a ajouté des hamburgers et des sandwichs pour le petit-déjeuner Beyond Meat aux menus de ses cafés Tim Hortons il y a environ trois mois, avant de décider de retirer les hamburgers à l’échelle nationale, et les sandwichs pour le petit-déjeuner partout sauf en Ontario et en Colombie-Britannique, plus tôt ce mois-ci. La décision a apparemment été prise en s’appuyant sur les volumes de vente.