Maple Leaf prévoit employer environ 460 personnes à la nouvelle usine, une fois que sa production aura débuté.

Maple Leaf construira une usine dans l'État de l'Indiana pour 310 millions $ US

MISSISSAUGA, Ont. - Les Aliments Maple Leaf ont annoncé leur intention de construire aux États-Unis une installation de transformation alimentaire de protéines d'origine végétale d'une valeur de 310 millions $ US.

L'entreprise obtiendra de l'aide gouvernementale et de services publics pour ériger sa nouvelle usine, qui sera située à Shelbyville, dans l'Indiana. Ses activités soutiendront les marques Lightlife and Field Roast de Maple Leaf.

La société établie à Toronto, l'un des plus importants transformateurs de produits alimentaires au Canada, spécialisé dans le poulet, le porc et les aliments préparés, a commencé à investir dans la production de protéines d'origine végétale il y a quatre ou cinq ans.

Elle a ensuite racheté Lightlife Foods de Turners Falls, dans le Massachusetts, en mars 2017 et Field Roast Grain Meat Meat, de Seattle, dans l'État de Washington, en décembre 2017, afin de constituer le fondement de ce secteur de production.

«La catégorie connaissait une bonne croissance lorsque nous avons acquis ces actifs et ces activités, mais le taux de croissance a considérablement accéléré depuis leur acquisition», a observé le chef de la direction de Maple Leaf, Michael McCain, lors d'une entrevue.

Diverses campagnes pour les droits des animaux se sont prononcées contre la consommation de viande, mais selon M. McCain, cela n'explique pas l'intérêt accru pour les protéines d'origine végétale.

«Les consommateurs recherchent plus de protéines et plus de choix», a soutenu M. McCain. «Je pense qu'ils reconnaissent que les protéines animales sont un choix sain et que les protéines végétales sont un choix sain. Et nous fabriquons des produits nutritifs dans les deux segments.»

La nouvelle usine doublera la capacité de production actuelle de l'entreprise et produira du tempeh, des similisaucisses fumées, des similisaucisses, ainsi que des aliments crus.

La construction devrait débuter à la fin du printemps et la production devrait y démarrer au quatrième trimestre de 2020.

Maple Leaf a précisé que l'installation de Shelbyville bénéficierait d'environ 50 millions $ US en mesures incitatives de gouvernements et des services publics. Cela comprend 9,6 millions $ US de coûts de démarrage non récurrents et un soutien opérationnel de 40 millions $ US sur 10 ans.

Maple Leaf prévoit employer environ 460 personnes à la nouvelle usine, une fois que sa production aura débuté.

Selon M. McCain, environ 95 pour cent du marché des produits Lightlife et Field Roast se trouvent aux États-Unis, mais ceux-ci sont également en vente au Canada.

Maple Leaf estime que les produits réfrigérés représentent environ le quart du marché nord-américain des protéines végétales.

La société investira également environ 26 millions $ US pour suivre le rythme de la croissance de la demande dans ses installations existantes.