Les employés syndiqués du centre de ski Mont Ste-Marie se sont dotés d’un mandat de grève cette semaine après avoir rejeté les dernières offres patronales.

Mandat de grève au Mont Ste-Marie

Les employés syndiqués du centre de ski Mont Ste-Marie se sont dotés d’un mandat de grève cette semaine après avoir rejeté les dernières offres patronales.

Réunis en assemblée générale mercredi, les employés présents ont rejeté à l’unanimité la dernière proposition de l’employeur, et 73 % d’entre eux ont appuyé le mandat de grève.

Le Syndicat des travailleuses et travailleurs du Mont Ste-Marie affilié à la CSN a indiqué dans un communiqué que « l’employeur a procédé à des augmentations salariales sans négocier avec les représentants syndicaux », et que des augmentations de salaire différentes ont été versées à des employés, en donnant moins aux plus bas salariés et plus aux salariés qui avaient déjà les plus hauts taux de rémunération.

Les employés revendiquent une hausse salariale de 5,9 % la première année alors que la proposition de l’employeur est de 4,7 %, soit 13,45 $/heure, a précisé le syndicat, qui réclame un minimum de 2,5 % d’augmentation pour la deuxième année du contrat et de 3 % pour la dernière année. 

« Le syndicat n’est pas contre la tarte au sucre avec de la crème glacée à la vanille, mais on doit s’assurer que tous nos membres soient d’accord avec les offres faites par l’employeur et reçoivent une juste part. L’employeur doit reconnaître qu’il ne peut pas se soustraire à la convention collective et au Code du travail », a lancé le président du syndicat, Tom Strike.

Les activités de glisse se poursuivent au centre de ski, et les négociations ne sont pas rompues entre les deux parties. Des pourparlers sont prévus prochainement afin de doter la cinquantaine d’employés d’un nouveau contrat de travail.

Le syndicat exige aussi que l’employeur maintienne non plus un écart de 35 cents/heure par rapport au taux du salaire minimum, mais bien de 50 cents/heure. 

L’employeur n’a pas réagi vendredi aux derniers développements.

Le centre de ski est situé à l’est de Kazabazua, à mi-chemin environ entre Gatineau et Maniwaki.