Il y a amplement d’aubaines en ligne pour les Fêtes, mais il y a aussi de nombreuses façons de se faire arnaquer, même sur des plateformes établies comme Amazon.

Magasiner en ligne intelligemment

NEW YORK — Il y a amplement d’aubaines en ligne pour les Fêtes, mais il y a aussi de nombreuses façons de se faire arnaquer, même sur des plateformes établies comme Amazon.

Comment pouvez-vous être certain que l’évaluation d’un produit est légitime, et qu’elle n’a pas été rédigée par un employé de l’entreprise? Comment reconnaître des produits commandités et autres annonces? Comment protéger votre carte de crédit une fois que vous avez fait un achat?

Bien qu’il n’y ait pas de solution magique, mettez de l’avant ces pratiques pour être un acheteur en ligne plus averti.

La fiabilité des avis

Les avis en ligne de grands détaillants comme Amazon et Walmart et les services de référencement tels que Yelp semblent être un bon endroit pour obtenir des informations de première main de personnes qui ont essayé un produit ou un marchand.

Mais des enquêtes du «Washington Post» et de BuzzFeed ont révélé l’existence de réseaux de faux consommateurs payés pour gonfler les notes de vendeurs moins connus sur Amazon. Les marchands peuvent également demander à leurs propres employés de rédiger des avis favorables ou de démolir leurs concurrents.

Amazon mène une bataille judiciaire contre ces faux consommateurs depuis au moins 2015, lorsqu’elle a affirmé dans un dossier judiciaire qu’un «écosystème malsain se développait en dehors d’Amazon pour fournir des critiques non authentiques». La Comission fédérale du commerce des États-Unis s’est récemment entendue avec un marchand de cosmétiques qui, selon elle, demandait à ses propres gestionnaires de créer de faux comptes et à ses employés de rédiger de bonnes critiques sur Sephora.com.

Par ailleurs, de nombreux «influenceurs» des médias sociaux écrivent également des critiques après avoir reçu des produits gratuits.

Saoud Khalifah, qui a fondé le service Fakespot pour aider les consommateurs à ne pas être influencés par des critiques fausses et partiales, suggère d’aller au-delà des critiques écrites. Recherchez des critiques en vidéo sur YouTube; vous pourrez au moins savoir que la personne a utilisé le produit, bien qu’il ne soit pas toujours facile de dire si elle a reçu de l’argent ou d’autres incitatifs en échange d’une critique.

Une étude des commentaires écrits peut toujours être utile, une fois que vous avez appris à repérer des indices comme de nombreuses notes cinq étoiles en peu de temps.

Si un service permet aux utilisateurs d’évaluer les avis comme étant utiles ou non, recherchez les avis avec un nombre inhabituellement élevé de votes «utiles». M. Khalifah a expliqué que les marchands pourraient essayer de déjouer le système en gonflant artificiellement les avis favorables afin qu’ils apparaissent plus en évidence.

Autre signe inquiétant: les avis qui portent des notes élevées ou basses sans aucune explication.

D’autres arnaques sont plus difficiles à repérer. Un commentateur a peut-être été banni d’un service, mais quand même écrire pour d’autres. Des sites web et des applications tels que Fakespot peuvent vous aider en signalant les avis de la même personne ailleurs et en proposant une note révisée.

Éviter les faussaires

Ce n’est pas parce que vous achetez sur Amazon que vous achetez d’Amazon. Les géants des achats en ligne, comme eBay, Walmart et autres, disposent de vastes marchés secondaires où tout le monde peut vendre des marchandises.

Le problème: c’est là que les fraudeurs tentent d’écouler leurs produits.

Dans un rapport publié l’année dernière, le gouvernement américain indiquait que 20 des 47 articles qu’il avait achetés sur ces marchés secondaires étaient contrefaits. Il ne s’agit pas seulement de se faire duper; les produits douteux peuvent être fabriqués avec des substances toxiques ou comporter d’autres risques.

Une précaution consiste à vérifier l’identité du marchand qui vous vend le produit. La section «vendu par» affichera le nom du vendeur. Consultez son site web pour voir s’il y a des critiques négatives ou si le site ne semble pas professionnel. Les photos floues et les fautes d’orthographe sont des sonnettes d’alarme, tout comme des critiques clairsemées ou des plaintes concernant les contrefaçons.

Assurez-vous de comparer le prix avec d’autres sites. S’il est beaucoup plus bas, on vous propose peut-être un faux.

Placement de produits

Amazon, eBay et Walmart comptent parmi les détaillants qui remplissent leurs magasins en ligne de publicités pour gagner plus d’argent.

Les grandes et petites entreprises peuvent soumissionner pour placer leurs produits en haut des résultats de recherche d’un magasin. Ils ressemblent à des listes de produits ordinaires, à l’exception du mot «commandité». Vous pourriez penser qu’un produit apparaît en haut parce qu’il est en quelque sorte meilleur.

Au lieu de cela, les vendeurs achètent généralement des publicités pour leurs produits les plus chers ou ceux qu’ils viennent de lancer pour mettre le produit devant plus d’acheteurs et augmenter la probabilité d’une vente, explique Juozas Kaziukenas, fondateur de Marketplace Pulse, une société d’études de marché.

Avant d’acheter un produit ainsi mis en vedette, assurez-vous qu’il correspond à ce que vous recherchez et qu’il n’y a pas d’option moins dispendieuse.

Sécurité des cartes de crédit

Une fois que vous êtes prêt à acheter, ne communiquez pas votre numéro de carte de crédit à n’importe qui. Même si le commerçant est légitime, les petites entreprises peuvent ne pas avoir les ressources nécessaires pour assurer la sécurité de vos données, qui pourraient être exposées au piratage.

Les services de paiement numérique tels qu’Apple Pay et Samsung Pay remplacent automatiquement votre numéro de carte par une identification numérique. Mais il n’y a pas beaucoup de commerçants qui les acceptent pour les transactions en ligne.

Vous pouvez également utiliser PayPal pour empêcher les commerçants d’avoir votre vrai numéro de carte. Au lieu de cela, PayPal conserve le numéro et effectue le paiement en votre nom. Assurez-vous de payer directement une entreprise, car vous bénéficiez de certaines protections, notamment des remboursements lorsque les marchands expédient des articles endommagés ou contrefaits.

Si vous effectuez un transfert en espèces pour payer directement un individu, vous n’aurez aucun recours en cas de problème.