Six concessionnaires BRP ont vraisemblablement subi des dommages importants, a précisé le chef de la direction de BRP, José Boisjoli.

L'ouragan Harvey frappe des concessionnaires BRP

Le passage de l'ouragan Harvey a forcé la fermeture de plusieurs concessionnaires BRP au Texas, ce qui aura nécessairement un impact sur les ventes du constructeur de véhicules récréatifs dans les mois à venir, a-t-il prévenu vendredi.
Treize concessionnaires de l'État, qui vendent essentiellement des véhicules hors route et des motomarines, ont fermé leurs portes depuis l'arrivée de la tempête, il y a une semaine. Six d'entre eux ont vraisemblablement subi des dommages importants, a précisé le chef de la direction de BRP, José Boisjoli.
L'impact sur les ventes pourrait perdurer s'il faut se fier à la situation observée l'an dernier dans le nord de l'Alberta, après les incendies de forêt.
« Cela aura assurément un impact », a affirmé M. Boisjoli lors d'un entretien suivant la publication de solides résultats financiers pour le deuxième trimestre - notamment grâce à la reprise en Alberta.
« La vie doit revenir à la normale avant que les gens se remettent à acheter ce genre de produits. »
Les magasins endommagés ne représentent qu'une fraction des quelque 900 concessionnaires BRP de véhicules hors route aux États-Unis.
Même si des événements comme ce genre de tempête sont très tristes, a indiqué M. Boisjoli, des catastrophes surviennent chaque année quelque part dans le monde, ce qui a toujours un impact sur les ventes de BRP.
Habituellement, les magasins rangent leurs produits à l'avance pour éviter qu'ils ne soient endommagés.
Même si BRP ne sera pas directement responsable des dépenses de reconstruction, M. Boisjoli a expliqué que l'entreprise aiderait en déplaçant ses produits des magasins qui devront être fermés plus longtemps vers d'autres concessionnaires. Cela permettra notamment d'éviter que ses stocks deviennent désuets.
D'autres entreprises canadiennes avec des actifs sur la côte du golfe ont imité leurs consoeurs américaines en fermant leurs bureaux pour attendre la fin de la tempête.
Precision Drilling et l'exploitant de pipelines Enbridge ont fermé leurs bureaux à Houston, tandis qu'Enbridge a donné congé à la plus grande partie de l'effectif de ses actifs du golfe du Mexique.
Revenus en hausse de 20 %
BRP a fait état vendredi d'une hausse de 20 pour cent de ses revenus, qui ont atteint 1,03 milliard $, pour le trimestre clos le 31 juillet. Cela lui a permis d'engranger un bénéfice de 100 millions $.
Le bénéfice net par action de l'entreprise de Valcourt s'est établi à 89 cents, comparativement à celui de 68,8 millions $, ou 61 cents par action, de l'an dernier.
Le constructeur des motoneiges Ski-Doo a indiqué que son bénéfice normalisé s'était amélioré pour atteindre 18 cents par action, comparativement à celui de 1 cent par action de l'an dernier.
Les résultats du plus récent trimestre ont été soutenus par la première amélioration des ventes dans l'Ouest canadien en 18 mois.
L'action de BRP a atteint vendredi, tôt dans la séance, un sommet historique de 43,88 $ à la Bourse de Toronto. Elle a cependant clôturé en baisse de 69 cents à 40,81 $.