Le premier ministre Doug Ford a indiqué à plusieurs reprises qu’il envisageait d’élargir la vente de bière et de vin aux dépanneurs.

L’Ontario veut autoriser la vente d’alcool dans les dépanneurs

TORONTO — Le gouvernement de Doug Ford entend permettre la vente de bière et de vin dans les dépanneurs en Ontario, mais devra d’abord mettre fin au contrat conclu avec The Beer Store, qui encadrait la distribution d’alcool dans les épiceries.

Le détaillant a déjà fait savoir qu’il contesterait cette décision devant les tribunaux.

Les progressistes-conservateurs ont déposé lundi un projet de loi qui mettrait fin à un contrat de 10 ans avec The Beer Store, signé par le précédent gouvernement libéral. L’accord a permis une expansion de la vente de bière et de vin dans des centaines d’épiceries dans la province.

Le premier ministre Doug Ford a indiqué à plusieurs reprises qu’il envisageait d’élargir la vente de bière et de vin aux dépanneurs, ce qui signifie qu’il devra rompre l’accord signé avec les copropriétaires de Beer Store, soit Molson, Labatt et Sleeman.

Le ministre des Finances, Vic Fedeli, a expliqué que le système actuel constituait un monopole qui n’est pas avantageux pour les consommateurs et les entreprises, selon lui.

« Le système actuel de distribution de la bière de la province appartient à trois géants mondiaux qui ont signé un contrat privilégié avec le gouvernement précédent et qui sont davantage intéressés par la protection des profits que par la commodité ou le choix des citoyens moyens », a affirmé M. Fedeli.

Mettre fin à l’accord pourrait entraîner de lourdes pénalités financières, mais le projet de loi contient des dispositions visant à annuler ces coûts.

The Beer Store a cependant laissé entendre qu’il n’allait pas renoncer à toute demande de compensation financière, et qu’il se tournerait vers les tribunaux.

« Il est essentiel de comprendre que The Beer Store a, de bonne foi, en se basant sur un accord d’exploitation de 10 ans négocié légalement avec la province de l’Ontario, investi plus de 100 millions $ pour moderniser ses magasins et continuer à améliorer l’expérience du consommateur », a déclaré le président Ted Moroz dans un communiqué.

Les avocats de Beer Store ont adressé une lettre au procureur général, indiquant qu’ils se réservaient le droit d’engager des poursuites contre le projet de loi pour obtenir réparation. Le gouvernement Ford a déjà annoncé un certain nombre d’assouplissements en matière d’alcool, notamment en permettant de servir de l’alcool à partir de 9 h le matin, sept jours par semaine, en autorisant la consommation d’alcool dans les parcs et en légalisant les fêtes d’avant-match près des lieux où se déroulent des événements sportifs.