Le VUS Nautilus 2019 du constructeur Lincoln sera disponible au printemps.

Les VUS retiennent l’attention au Salon de l’auto de Los Angeles

LOS ANGELES — Le Salon de l’auto de Los Angeles reflète cette année fidèlement les routes des États-Unis : il est bondé de véhicules utilitaires sport (VUS).

Les constructeurs automobiles Hyundai et Nissan présenteront de nouveaux petits VUS, et Subaru lèvera le voile sur son VUS à trois rangées de sièges, l’Ascent. Jeep lancera une nouvelle version du légendaire Wrangler, tandis qu’Infiniti, Lexus, Lincoln et Porsche inaugureront des modèles plus raffinés.

La chute du coût de l’essence, l’agrandissement des familles des millénaux et la multiplication des modèles alimentent la demande pour les VUS. En octobre, les ventes totales de véhicules aux États-Unis étaient en déclin de 2 pour cent par rapport à l’année précédente, mais les ventes de VUS accéléraient de 6 pour cent, selon Autodata Corp.

Le salon de Los Angeles mettra aussi en vedette plusieurs modèles plus respectueux de l’environnement pour plaire aux acheteurs californiens, qui achètent davantage de véhicules électriques ou hybrides. Land Rover présentera le premier véhicule hybride essence-électricité de son histoire et Volkswagen donnera un aperçu de sa nouvelle famille de véhicules électriques. Porsche aura aussi un hybride électrique.

Voici quelques modèles qui seront présentés lors du salon, qui ouvre ses portes au public vendredi.

LE NAUTILUS DE LINCOLN

Le VUS de taille moyenne MKX de Lincoln est rebaptisé le Nautilus, dans l’espoir de le distinguer de la foule des véhicules alphanumériques luxueux. Il obtient aussi une première mise à jour depuis son lancement en 2015. Le Nautilus 2019 abandonne son moteur V6 pour un choix entre deux modèles à quatre cylindres turbo : un modèle de deux litres qui génère 245 chevaux-vapeur et un modèle de 2,7 litres qui en génère 335. Le Nautilus adopte aussi la grille caractéristique de Lincoln. Il incorpore une myriade de nouvelles technologies, dont un système qui garde le VUS au centre de sa voie et un autre qui permet au véhicule de contourner automatiquement un obstacle. Le Nautilus 2019 sera disponible au printemps.

LE QX50 D’INFINITI

Ce VUS à cinq places de taille moyenne a été revu de fond en comble, à commencer par un châssis plus léger fait d’acier à haute résistance. L’édition 2019 du QX50 porte plus haut que le modèle précédent et projette une image de robustesse et de confiance. On retrouve sous le capot ce qui serait, selon Infiniti, le premier moteur à compression variable prêt à la production. Le moteur turbo de deux litres à quatre cylindres ajuste automatiquement la performance des pistons pour optimiser la puissance et économiser le carburant. Infiniti affirme que le moteur génère 268 chevaux-vapeur et consomme 35 pour cent moins d’essence que le modèle précédent. Le nouveau QX50 offre le système ProPilot qui peut contrôler le freinage et l’accélération, et qui garde le véhicule dans sa voie. L’édition 2019 du QX50 sera offerte au premier trimestre de 2018.

L’ASCENT DE SUBARU

Connu pour ses petites automobiles toutes roues motrices et ses VUS, Subaru arrive sur le marché des grands avec le nouvel Ascent, qui offre trois rangées de sièges qui peuvent embarquer huit personnes. L’Ascent est assemblé dans l’Indiana et sera offert seulement en Amérique du Nord. Le VUS toutes roues motrices est propulsé par un moteur turbo de 2,4 litres à quatre cylindres. Des sièges-capitaine sont offerts en option pour la deuxième rangée. Le VUS sera disponible l’été prochain.

LE WRANGLER DE JEEP

Les acheteurs de la nouvelle version choisiront entre un moteur V6 de 3,6 litres qui génère 285 chevaux-vapeur et un moteur turbo de deux litres à quatre cylindres qui en génère 270 ; ce dernier moteur est jumelé à un système hybride batterie-électrique pour améliorer les économies d’essence. Un moteur V6 de trois litres et 260 chevaux-vapeur arrivera en 2019. Une transmission manuelle de six vitesses et une transmission automatique de huit vitesses seront disponibles. Les ingénieurs ont enlevé 90 kilos de poids en utilisant de l’acier à haute résistance dans le châssis, et de l’aluminium notamment pour les portes et le capot. Le pare-brise a été arrondi et son angle ajusté pour améliorer l’aérodynamisme. Le pare-brise peut dorénavant être abaissé vers l’avant en retirant quatre vis au lieu de 28. Fiat Chrysler affirme que le nouveau Wrangler est maintenant plus agile sur le pavé et dans les sentiers, où il pourrait franchir 75 centimètres d’eau sans problème.

LA CORVETTE DÉCAPOTABLE ZR1 DE CHEVROLET

Bon, ce n’est définitivement pas un VUS, mais il est impossible de passer sous silence la mythique Corvette. La ZR1, la plus rapide et la plus puissante de toutes les Corvettes, est offerte en version décapotable pour la première fois en 50 ans. Chevrolet assure que cela ne nuira (pratiquement) en rien à la puissance de 755 chevaux-vapeur. La nouvelle ZR1 pèse à peine 25 kilos de plus que la version précédente et elle atteindra toujours une vitesse maximale de 320 kilomètres/heure. L’édition 2019 de la ZR1 a été présentée pour la première fois plus tôt ce mois-ci, à Dubaï. La version décapotable débute à 123 995 $ US. Elle rugira dans les salles d’exposition au printemps.