Les ventes de logements en juillet ont augmenté de 1,9 % par rapport à celles de juin, a indiqué mercredi l’Association canadienne de l’immeuble (ACI).

Les ventes de maisons ont grimpé en juillet, alimentées par le marché torontois

Les ventes de logements en juillet ont augmenté de 1,9 % par rapport à celles de juin, a indiqué mercredi l’Association canadienne de l’immeuble (ACI).

La région du Grand Toronto a alimenté de cette augmentation, tandis que plus de la moitié des marchés locaux ont enregistré une augmentation de leurs ventes de juin à juillet.

Comparativement à l’an dernier, les ventes en juillet ont diminué de 1,3 % en raison de la baisse des ventes dans les principaux centres urbains de la Colombie-Britannique.

Le prix moyen national des maisons vendues en juillet était légèrement inférieur à 481 500 $, en hausse d’un pour cent par rapport au même mois l’an dernier. L’ACI a souligné qu’il s’agissait de la première augmentation d’une année à l’autre depuis janvier.

En excluant les marchés des régions métropolitaines de Vancouver et Toronto, le prix moyen national était légèrement inférieur, à 383 000 $.