Les ventes de logements dans le Grand Toronto ont augmenté de 10,4 pour cent en juin par rapport à l’année précédente, le marché ayant prolongé son rebond printanier modéré.

Les ventes de maisons à Toronto ont progressé de 10,4% en juin

Les ventes de logements dans le Grand Toronto ont augmenté de 10,4 pour cent en juin par rapport à l’année précédente, le marché ayant prolongé son rebond printanier modéré, a indiqué jeudi la chambre immobilière de la région.

Selon la chambre, la région du Grand Toronto a enregistré 8860 ventes par l’entremise du Service interagences (SIA, aussi connu sous l’acronyme anglophone MLS) au cours du mois. En comparaison, ces ventes s’étaient chiffrées à 8024 au même mois de l’année dernière.

La hausse des ventes, combinée à une très légère baisse du nombre de nouvelles inscriptions à la vente, a contribué à faire grimper le prix de vente moyen de trois pour cent à 832 703 $.

Pour le premier semestre de 2019, les ventes ont augmenté de 8,5 pour cent par rapport à l’année précédente, tandis que le prix de vente moyen a grimpé de 2,4 pour cent.

«Les acheteurs ont commencé à revenir dans le trafic au printemps, comme en témoigne la forte croissance des prix d’une année à l’autre», a observé Jason Mercer, analyste en chef du marché pour la chambre immobilière du Grand Toronto, dans un communiqué.

«Parce que le nombre de nouvelles inscriptions n’a pratiquement pas changé, les conditions du marché se sont resserrées et la croissance des prix s’est accélérée, en particulier pour les types de logements à densité plus élevée.»

Les prix de vente moyens des copropriétés ont augmenté de 5,0 pour cent depuis le début de l’année, les prix des maisons en rangée, de 2,7 pour cent et ceux des maisons individuelles, de 0,8 pour cent.

En juin, les prix des copropriétés ont augmenté de 5,2 pour cent, tandis que les ventes ont diminué de 3,2 pour cent. Les prix des maisons individuelles ont diminué de 1,4 pour cent le mois dernier, pendant que leurs ventes progressaient de 18,6 pour cent.

Les nouvelles inscriptions pour juin se sont élevées à 15 816, en baisse de 0,4 pour cent par rapport à l’année dernière.