Une quarantaine d’institutions et entreprises, sensiblement les mêmes que dans le passé, se retrouvent cette année au palmarès des meilleurs employeurs de la région de la capitale nationale, dévoilé mercredi par la firme MediaCorp Canada.

Les meilleurs employeurs de la capitale nationale

Une quarantaine d’institutions et entreprises, sensiblement les mêmes que dans le passé, se retrouvent cette année au palmarès des meilleurs employeurs de la région de la capitale nationale, dévoilé mercredi par la firme MediaCorp Canada.

Dans le monde de l’éducation, l’Université d’Ottawa, l’Université Carleton, La Cité, le Collège Algonquin et le Conseil des écoles catholiques du Centre-Est ont été retenus, tandis qu’en santé, l’Hôpital d’Ottawa, Le Royal, l’Hôpital Montfort et le Centre hospitalier pour enfants de l’Est de l’Ontario se sont taillés une place au palmarès.

Alors que la majorité de la population de la région œuvre au sein de la fonction publique, plusieurs ministères et organisations gouvernementales figurent sur la liste, dont le Secrétariat du Conseil du trésor du Canada, l’Agence du revenu du Canada, Patrimoine canadien, Santé Canada et le Service canadien du renseignement de sécurité. 

Le Casino du Lac-Leamy, Hydro Ottawa, les Producteurs d’œufs du Canada et la Société de logement communautaire d’Ottawa ont également été élus parmi les employeurs de choix à Ottawa-Gatineau.

L’organisation annonçait simultanément l’identité les lauréats de son top 100 des meilleurs employeurs au pays. Dans la liste, on retrouve entre autres Bell Canada, Best Buy, le Mouvement Desjardins, le Groupe Banque TD, Ford Canada, Ivanhoé Cambridge, Labatt, Loblaw, l’Office national de l’énergie, l’Université de Montréal et le gouvernement du Yukon.

Au nombre des critères d’évaluation pour déterminer les meilleurs employeurs, on retrouve l’atmosphère de travail, l’aspect physique du lieu de travail, la formation, les prestations de santé, financières et familiales ; ainsi que la communication avec les employés et les vacances.