Les gains enregistrés en avril et en mai au chapitre de l'emploi ont été révisés à la hausse de 47 000.

L'économie américaine a créé 222 000 emplois en juin

(Washington) Les employeurs américains ont créé un total net de 222 000 emplois en juin, soit le nombre le plus élevé en quatre mois, un signe que les entreprises restaient assez confiantes pour continuer à prendre de l'expansion malgré la faiblesse de la croissance économique.
Le taux de chômage a grimpé à 4,4 %, a indiqué le département américain du Travail, ce qui représentait une hausse par rapport à celui de 4,3 % du mois de mai. Ce dernier taux représentait un creux de 16 ans. Le taux de chômage a avancé parce qu'un plus grand nombre d'Américains se sont mis à la recherche d'un emploi, mais qu'ils n'ont pas tous trouvé du travail.
Les gains enregistrés en avril et en mai au chapitre de l'emploi ont été révisés à la hausse de 47 000. Ainsi, pour les six premiers mois de l'année, la création d'emplois a atteint en moyenne près de 180 000 emplois par mois, ce qui ne représente qu'un léger ralentissement par rapport à la cadence de l'an dernier.
Malgré la robuste activité d'embauche, le salaire horaire moyen n'a avancé que de 2,5 % en juin par rapport à l'an dernier. La croissance habituelle du salaire horaire dans une économie en bonne santé est de 3,5 %.