À l'échelle du pays, le taux de chômage s'est maintenu à 7 pour cent en septembre.

Le taux de chômage pratiquement inchangé

Le taux de chômage est demeuré presque stable en septembre dans la grande région métropolitaine d'Ottawa-Gatineau, selon les données dévoilées vendredi par Statistique Canada.
Pendant que le taux était en légère baisse, passant de 6,1 à 6,0 % sur la rive ontarienne, il s'est maintenu à 7,5 % sur la rive québécoise.
Par rapport à la même période l'an dernier, le taux de chômage n'a donc pratiquement pas changé du côté ontarien, à 6,1 %, mais a connu une hausse sur la rive québécoise puisqu'il se situait alors à 6,7 %, en baisse de 0,8 %.   
À Ottawa en septembre, la population active était en baisse à 577 600 (-3 300) alors qu'à Gatineau elle était en hausse à 189 600 (+500). Le nombre de personnes avec un emploi s'élevait à 542 800 (-2 500) à Ottawa, alors qu'il y en avait 175 300 (+400) à Gatineau.
À Ottawa, on comptait ainsi 34 800 personnes (-800) sans emploi alors qu'il y en avait 14 300 (+100) à Gatineau. 
Au pays
À l'échelle du pays, le taux de chômage s'est maintenu à 7 % en septembre, à la suite d'une hausse du nombre de personnes actives sur le marché du travail.
L'emploi a progressé de 67 000 (+0,4 %), et l'essentiel de cette progression est dû au travail à temps partiel, estime l'agence fédérale.
Au troisième trimestre de 2016, la hausse totale de l'emploi s'est chiffrée à 62 000 (+0,3 %), et ce, après peu de variation au deuxième trimestre et une légère augmentation (+33 000 ou +0,2 %) au premier trimestre.
Comparativement à la même période l'an dernier, l'emploi a progressé de 139 000 (+0,8 %), et la majeure partie de cette hausse a été enregistrée dans le travail à temps partiel. Durant la même période, le nombre total d'heures travaillées a légèrement augmenté (+0,2 %).
Au Québec
Au Québec, l'emploi a progressé pour le deuxième mois consécutif, en hausse de 38 000 en septembre. Le taux de chômage a légèrement diminué pour atteindre 6,9 %, le niveau le plus bas depuis le début de 2008. Comparativement à septembre 2015, l'emploi dans la province s'est accru de 61 000 (+1,5 %).
L'emploi en Ontario a peu varié en septembre, et le taux de chômage s'est établi à 6,6 %. Toutefois, par rapport à 12 mois plus tôt, l'emploi dans la province a progressé de 82 000 (+1,2 %), et le taux de chômage a reculé de 0,3 point de pourcentage.
Avec La Presse canadienne

Le chômage en hausse aux États-Unis

Le taux de chômage a grimpé à 5 % aux États-Unis en septembre, malgré la création de quelque 156 000 emplois.
Le taux de chômage s'établissait à 4,9 % le mois précédent. L'augmentation est attribuée à la décision de plusieurs Américains de repartir à la recherche d'un emploi.
Quelque 178 000 emplois ont été créés en moyenne chaque mois aux États-Unis depuis le début de l'année, comparativement à 229 000 l'année dernière.
Les économistes s'attendaient à un tel repli en raison du déclin du nombre de chômeurs disponibles, mais ces gains sont suffisants pour continuer à abaisser le taux de chômage au fil du temps.
The Associated Press