Cette 20e Chaire UNESCO au Canada aura plusieurs objectifs, en particulier contribuer à la démocratisation des systèmes éducatifs.

Le rôle de la Fondation de l'UQO

CHRONIQUE / La Fondation de l'Université du Québec en Outaouais (UQO) soufflera ses 30 bougies en 2017. La dernière année a été marquée par l'arrivée d'un nouveau directeur général et d'un nouveau président élu.
Jacques Giroux, le directeur général, est en poste depuis un peu moins d'un an. Après avoir été consultant dans la région de Montréal pendant plusieurs années au sein de divers organismes à but non lucratif tels que des fondations et des universités, il a déménagé ses pénates en Outaouais en janvier dernier. «Plusieurs projets majeurs seront mis en branle dans les prochaines années ce qui rend le poste intéressant et stimulant. J'ai aussi la chance de côtoyer des gens d'affaire, anciens de l'UQO et mécènes de la communauté qui ont à coeur le développement de leur université».
Élu au début du mois de novembre, Charles Castonguay préside désormais la Fondation. Comptable professionnel agréé chez Deloitte et ancien étudiant de l'UQO, M. Castonguay a tout d'abord siégé pendant trois ans à titre de trésorier et de président du comité des finances avant de faire le saut à la présidence. «Une université est l'un des moteurs les plus importants d'une région et à un impact économique majeur dans son environnement».
Ces deux hommes croient sincèrement qu'une cité universitaire solide n'apporte que des éléments positifs à notre région.
Les projets du futur rapproché
Dans les années à venir, la Fondation de l'UQO va continuer d'appuyer l'université et son milieu à l'aide des cinq axes qu'elle s'est fixés: le fonds général de développement, le fonds de bourse et les projets étudiants, la recherche, le développement des programmes et les infrastructures.
Elle a d'ailleurs déboursé 1,1 million de dollars dans ces sphères, et ce, depuis les deux dernières années seulement.
Un des projets qui est sur la table depuis plusieurs années est la consolidation des deux campus de Gatineau vers le boulevard Taché. Celle-ci permettrait de créer un sentiment d'appartenance plus grand parmi les étudiants et faciliterait le travail des employés.
En 2017, une campagne majeure de financement sera également lancée. Cette campagne servira, entre autres, à développer davantage le fonds de bourses.
Tous les ans, plusieurs milliers de dollars en bourse sont remis à des étudiants. Deux cérémonies de remises sont d'ailleurs organisées à Gatineau et une à Saint-Jérôme.
Des partenaires précieux
La Fondation joue un rôle crucial dans le soutien à la relève universitaire. Toutefois, cette contribution ne serait pas possible sans l'appui et l'engagement des nombreux donateurs.
Plusieurs entrepreneurs qui financent ces bourses viennent remettre eux-mêmes ce beau cadeau aux étudiants. Ils peuvent ainsi voir de près l'impact de leur contribution sur le cheminement de ceux-ci. De plus, les bourses peuvent viser un programme particulier afin que les entreprises puissent soutenir directement leur relève.