Alimentation Couche-Tard a dévoilé mardi un bénéfice net en baisse de 25 pour cent pour son quatrième trimestre, malgré une progression de 2,4 pour cent de ses revenus totaux.

Le profit net de Couche-Tard a reculé de 25% au 4e trimestre

Alimentation Couche-Tard a dévoilé mardi un bénéfice net en baisse de 25 pour cent pour son quatrième trimestre, malgré une progression de 2,4 pour cent de ses revenus totaux.

La chaîne de dépanneurs a réalisé un bénéfice net attribuable aux actionnaires de 293,1 millions $ US, soit 52 cents US par action, pour son trimestre clos le 28 avril. Cela se compare à un profit net de 391,0 millions $ US, ou 69 cents US par action, pour la même période l’an dernier.

En excluant certains éléments non récurrents, Couche-Tard a calculé que son profit aurait tout de même été de 52 cents US par action au plus récent trimestre, comparativement à 59 cents US par action pour la même période en 2018 - un recul de 11,9 pour cent.

La société a attribué cette baisse à une augmentation des dépenses, ainsi qu’à l’incidence négative nette de la conversion en dollars américains de ses activités canadiennes et européennes, ce qui a été contrebalancé en partie par la croissance interne.

Le chiffre d’affaires de la société établie à Laval a atteint 3,3 milliards $ US.

Les ventes de marchandises dans les magasins ouverts depuis au moins un an ont progressé de 3,4 pour cent aux États-Unis, de 4,7 pour cent en Europe et de 4,2 pour cent au Canada, a précisé Couche-Tard.