Aimia a indiqué que le prix final de la vente d'Aéroplan à Air Canada avait augmenté à 516 millions $.

Le prix de vente d'Aéroplan grimpe à 516 millions $ après certains ajustements

MONTRÉAL - Aimia a indiqué lundi que le prix final de la vente du programme de fidélisation Aéroplan à Air Canada avait augmenté à 516 millions $ à la suite de la finalisation de tous les ajustements financiers suivant la clôture de la transaction, en janvier.

Le transporteur aérien a signé un accord définitif en novembre pour l'achat du programme d'Aimia, une société d'analyse de la fidélisation, au prix initial de 450 millions $ en espèces. Ce prix avait augmenté à 497 millions $ après les ajustements initiaux.

Air Canada, qui obtiendra un meilleur accès aux données clients grâce à l'accord, assurera également des engagements totalisant 1,9 milliard $ envers les détenteurs de points, partiellement garantis par deux banques proposant des cartes de crédit Aéroplan.

Aimia a indiqué qu'elle recevrait un dernier paiement de 19 millions $ pour finaliser la transaction. Les ajustements postérieurs à la clôture résultent principalement d'un fonds de roulement favorable par rapport au fonds de roulement cible défini dans l'accord.

La société montréalaise a également indiqué que l'Agence du revenu du Canada avait informé Aéroplan, à la suite d'un audit pour les années d'imposition 2012 et 2013, que le programme lui devait 11 millions $, en plus des 24 millions $ déjà versés à Ottawa.

Aimia a annoncé son intention de déposer un avis de contestation dans les prochaines semaines pour s'opposer aux nouvelles cotisations.