Le président américain Donald Trump a fait le bonheur de son auditoire, jeudi, avec une nouvelle anecdote mettant en scène le Canada.

Le président Trump plaisante au sujet de l’oléoduc Keystone XL

WASHINGTON — Le président américain Donald Trump a fait le bonheur de son auditoire, jeudi, avec une nouvelle anecdote mettant en scène le Canada.

Celle-ci parle de l’oléoduc Keystone XL.

Devant une foule de l’Ohio, le président a raconté qu’il n’avait jamais reçu la moindre marque de reconnaissance de la part de TransCanada, la société canadienne derrière le projet controversé, après qu’il eut signé un décret présidentiel pour l’approuver.

M. Trump a lancé, à la blague, qu’il n’oublierait pas cet impair.

Mais il ne semble pas se souvenir que le chef de la direction de TransCanada, Russ Girling, se tenait à ses côtés dans le bureau ovale, affichant un sourire radieux, lorsqu’il a signé le décret en question.

Cette anecdote survient quelques semaines après que M. Trump s’est vanté devant un auditoire d’avoir inventé des statistiques sur le commerce lors d’une discussion avec le premier ministre Justin Trudeau. Des sources à Ottawa affirment que le gouvernement canadien ne sait toujours pas à quelle rencontre le président américain faisait référence.