Richard Smith

Le pdg d'Equifax est mis à la porte

NEW YORK - La firme de rapport de crédit Equifax a montré la porte à son patron Richard Smith, dans la foulée d'une brèche de données qui a compromis les informations confidentielles de quelque 143 millions d'Américains.
La décision annoncée mardi survient après que des pirates informatiques eurent exploité une faille logicielle que la compagnie avait omis de combler pour s'approprier les numéros d'assurance sociale, les dates de naissance et d'autres données essentielles à la prévention du vol d'identité.
M. Smith était à la tête d'Equifax depuis 2005. Paulino do Rego Barros fils a été nommé pdg intérimaire.
Même si plusieurs analystes applaudissaient la performance d'Equifax sous M. Smith, son équipe et lui avaient été critiqués pour une sécurité insuffisante et leur réponse à l'attaque informatique.
Le départ de M. Smith survient après les retraites inattendues du chef de la sécurité d'Equifax et du responsable technologique de la compagnie.