Toys R Us a indiqué en mars qu'elle fermerait ses 740 magasins aux États-Unis et mettrait fin à certaines de ses activités à l'étranger, en raison de difficultés liées à sa lourde dette et d'autres problèmes.

Le patron de MGA offre 1,1 milliard $ pour des magasins Toys R Us

Le patron du géant des jouets MGA Entertainment affirme s'être associé à d'autres investisseurs pour allonger un total de 1,1 milliard $ afin de racheter des magasins Toys R Us au Canada et aux États-Unis.

Isaac Larian, le milliardaire dont la société détient notamment les marques L.O.L. Surprise!, Little Tikes et Num Noms, estime que l'industrie du jouet souffrirait grandement de la disparition de Toys R Us.

L'offre d'achat, appuyée par M. Larien, des investisseurs et un financement bancaire, comprend 271 millions $ pour racheter les magasins canadiens de Toys R Us, ainsi que 851 millions $ pour environ 274 magasins aux États-Unis.

M. Larian a aussi mobilisé environ 252 millions $ jusqu'à maintenant par l'entremise d'une campagne de financement participatif visant à obtenir 1,3 milliard $ pour sauver les magasins. Cette campagne ne vise cependant pas les magasins canadiens.

Le patron du géant des jouets MGA Entertainment, Isaac Larian, affirme s'être associé à d'autres investisseurs pour allonger un total de 1,1 milliard $ afin de racheter des magasins Toys R Us au Canada et aux États-Unis.

Toys R Us a indiqué en mars qu'elle fermerait ses 740 magasins aux États-Unis et mettrait fin à certaines de ses activités à l'étranger, en raison de difficultés liées à sa lourde dette et d'autres problèmes. Le détaillant avait cependant indiqué vouloir continuer à exploiter ses magasins canadiens.

Les magasins canadiens sont exploités indépendamment de ses activités américaines, mais le chef de la direction de Toys R Us, David Brandon, avait indiqué que l'entreprise tenterait de les regrouper avec 200 autres magasins américains et de trouver un acheteur pour cet ensemble de propriétés.