Le Pakistan est ciblé par un logiciel malveillant, dit BlackBerry

ISLAMABAD — La firme de sécurité informatique BlackBerry a indiqué mercredi que de fausses applications pour téléphones intelligents, chargées de logiciels malveillants, ciblaient l’armée et le gouvernement pakistanais.

Dans un rapport, la société de Waterloo, en Ontario, identifie de nouvelles campagnes d’espionnage qui tentent de dérober des données sensibles à partir d’appareils mobiles.

BlackBerry affirme ne pas savoir qui est responsable de ces campagnes, mais croit que cela implique probablement des groupes de piratage soutenus par des États.

Selon le rapport, une de ces fausses applications devait fournir des actualités sur le Cachemire.