L’Ontario a enregistré le plus grand nombre de dossiers d’insolvabilité, soit 45 754, une augmentation de 15 % par rapport à 2018.

Le nombre de dossiers d’insolvabilité a grimpé au Canada

Le nombre total de dossiers d’insolvabilité a augmenté de 9,3 % l’an dernier, pour se chiffrer à 140 858, a indiqué lundi le Bureau du surintendant des faillites. Et si l’insolvabilité des consommateurs était toujours au coeur de la vaste majorité des cas, les dossiers d’entreprises ont enregistré leur première hausse depuis 2001.

Plus de 97 % des dossiers d’insolvabilité ont été présentés par des consommateurs, ce qui constituait leur deuxième niveau le plus élevé jamais enregistré depuis 2009, à la fin de la Grande Récession.

L’Ontario a enregistré le plus grand nombre de dossiers d’insolvabilité, soit 45 754, une augmentation de 15 % par rapport à 2018.

Pour le quatrième trimestre de 2019, le nombre total de dossiers personnels et d’entreprises a augmenté de 9,8 % par rapport à la même période un an plus tôt.

Le nombre de dossiers d’insolvabilité d’entreprise au quatrième trimestre a diminué de 4,1% par rapport à la même période en 2018, mais a augmenté de 9,7 % par rapport au troisième trimestre de 2019.

Le secteur des mines, du pétrole et du gaz a ouvert la voie avec une augmentation de 75 % du nombre de dossiers d’insolvabilité en 2019 par rapport à 2018. Au chapitre des dossiers d’entreprises par province, le Manitoba a été le plus durement touché, avec une hausse de plus de 39 %, suivi des provinces de l’Atlantique avec une augmentation de 38 %.