Rochef produit 300 tonnes de chocolats fins par année.

Le marché international dans la mire de Rochef

Les gouvernements fédéral et provincial combinent leurs forces afin d’offrir un levier à Rochef Chocolatier qui pourra ainsi augmenter sa production et accroître sa présence sur les marchés étrangers.

L’entreprise gatinoise reçoit d’abord 455 000 $ des deux paliers de gouvernement afin de « réaliser des travaux d’aménagement et d’agrandissement de ses installations », selon le communiqué de presse conjoint de Développement économique Canada et d’Investissement Québec.

Le montant de 455 000 $ est composé d’une contribution remboursable de 127 500 $ par Développement économique Canada pour les régions du Québec et un prêt de 227 500 $ d’Investissement Québec.

« Cet argent-là va servir pour une machine d’emballage de haute performance, explique le président de Rochef, Alain Fredette. En ce moment, l’emballage nous ralentit un peu au niveau de la production et cet équipement va servir à augmenter notre production. »

M. Fredette ajoute que cette nouvelle machine d’emballage permettra également à l’entreprise de réduire ses coûts de production et d’offrir ses produits à un prix plus compétitif.

Gagner la confiance de grandes entreprises
En plus du 455 000 $, Rochef reçoit également une aide financière de 77 640 $ de Québec et d’Ottawa afin de réaménager sa chaîne de production de façon à respecter les normes du système d’analyse des risques et de maîtrise des points critiques (HACCP).

Selon Alain Fredette, cette certification sera un outil important pour faciliter la distribution des produits de Rochef à l’étranger.

« Avec le programme HACCP, ça va nous permettre de développer davantage aux États-Unis. Avec cette certification-là, quand tu te présentes chez les gros joueurs et que tu as le papier, il y a un élément de confiance qui se développe automatiquement. »

Par ailleurs, le président de Rochef soutient que les démarches sont déjà entamées afin de percer le marché américain et de trouver une place sur les tablettes d’importants distributeurs et chaînes de commerces.

L’entreprise devrait annoncer prochainement une entente avec une chaîne qui détient près de 600 succursales aux États-Unis.

Rochef Chocolatier emploie 12 personnes et a reçu plus de 1,6 million $ durant l’année financière 2016-2017 du programme Levier du gouvernement du Québec qui appuie le développement de l’industrie de la transformation alimentaire.