Le marché de la revente immobilière résidentielle dans la RMR de Gatineau continue d’être sur une lancée, selon les chiffres du deuxième trimestre publiés mardi par la Chambre immobilière de l’Outaouais.

Le marché de la revente sur une lancée à Gatineau

Le marché de la revente immobilière résidentielle dans la région métropolitaine de recensement (RMR) de Gatineau continue d’être sur une lancée, selon les chiffres du deuxième trimestre publiés mardi par la Chambre immobilière de l’Outaouais.

Une hausse de 10 % du nombre de ventes a été enregistrée d’avril à juin comparativement à la même période l’an dernier. Au total, 1685 transactions ont été réalisées.

C’est dans le segment des copropriétés que la plus forte hausse a été observée (44 %) par rapport au deuxième trimestre de 2018. Les nouvelles inscriptions ont chuté de 11 % durant cette période. Le volume des ventes (463 millions $) a augmenté de 12 %.

Le prix médian des maisons unifamiliales est passé de 258 000 à 267 400 $, une hausse de 4 % ; tandis que celui des copropriétés a reculé de 3 % pour s’établir à 166 000 $.

Au cours du second trimestre de l’année, le délai de vente moyen était de 64 jours pour une propriété unifamiliale. Il fallait patienter davantage pour les copropriétés (80 jours) et les plex (100 jours).