Le Groupe Fortin, présidé par Pierre-Hugues Fortin, a fait l’acquisition du club de golf Manderley situé à Ottawa.

Le Groupe Fortin achète le club de golf Manderley

Le Groupe Fortin a fait l’acquisition du club de golf Manderley on the Green, dans le secteur Manotick, à Ottawa. Le groupe en a fait l’annonce mardi matin.

Il s’agit d’un troisième terrain de golf acquis par le Groupe présidé par Pierre-Hugues Fortin, déjà propriétaire du Tecumseh et du Golf Mont-Cascades.

Pour le Groupe Fortin, il s’agit donc d’un premier pas vers le marché ottavien.

« On voulait offrir plus de choix à nos membres, à nos joueurs publics et aussi pour nos tournois, a souligné le directeur du Groupe Fortin, Kevin Osborne. Avec les 27 trous qui étaient disponibles au club de golf Manderley, on s’est dit qu’il était temps d’aller un peu plus dans le marché d’Ottawa et de couvrir davantage de territoire. »

M. Osborne, n’a toutefois pas été en mesure de dévoiler au Droit pour quelle somme d’argent le terrain a été acheté.

Avec ses 27 trous, les golfeurs du Manderley auront la possibilité de jouer sur trois 9 trous différents. Cependant, la configuration pourrait changer selon les besoins quotidiens du club, précise M. Osborne.

« S’il y a un tournoi de 9 trous qui devient de plus en plus intéressant dans notre région, ça nous offre la possibilité d’offrir juste le 9 trous et de continuer avec un autre 18 trous. Avec 27 trous, il y a beaucoup plus de possibilités pour nos groupes et nos tournois. »

Mardi matin, le Groupe Fortin a envoyé un courriel aux membres du golf Manderley pour les informer de la situation. Selon le directeur du Groupe, la rétroaction des golfeurs a été positive depuis que le message a été envoyé.

« On a reçu beaucoup d’appels, dit-il. Avec le peu de temps qui s’est écoulé depuis l’annonce de ce matin, les gens semblent avoir beaucoup d’intérêt pour les forfaits de nos abonnements et pour avoir accès à trois terrains de golf différents. »

Questionné à savoir si un futur domaine résidentiel allait être construit autour du golf au cours des années à venir, M. Osborne a mentionné que « ça ne fait pas partie du projet pour l’instant ».

Le club de golf Manderley appartenait à la famille Ferne depuis plus de 36 ans, avant de passer aux mains du Groupe Fortin.

L’Héritage demeure sur la glace

L’année dernière, le Groupe Fortin avait fait une offre dans le but d’acheter le club de golf Héritage, situé à Notre-Dame-de-la-Paix, dans le but d’y construire un complexe hôtelier. Cependant, on ignore toujours si le tout va se réaliser pour la prochaine saison.

« On est encore en négociation avec la Banque de développement du Canada, souligne M. Osborne. En 2017-18, on avait simplement un contrat de gestion avec la BDC donc la balle a été relancée de leur côté, mais pour l’instant il n’y a toujours pas de mouvement là-dessus. »

Le Groupe Fortin sera présent à l’Expogolf d’Ottawa-Gatineau au Centre EY, à Ottawa, les 8 et 9 mars prochain, et dévoileront plusieurs de leurs forfaits en vue de la saison 2019.