Le gouvernement fédéral a cumulé un déficit budgétaire de 5,8 milliards $ pendant les six premiers mois de son exercice financier 2019-20.

Le gouvernement fédéral a cumulé un déficit budgétaire de 5,8 G $ en six mois

Le gouvernement fédéral a cumulé un déficit budgétaire de 5,8 milliards $ pendant les six premiers mois de son exercice financier 2019-20, comparativement à un excédent de 1,2 milliard $ pour la même période un an plus tôt.

Dans sa revue financière mensuelle, le ministère des Finances a indiqué vendredi que les charges des programmes avaient grimpé de 12,4 milliards $ à 156,9 milliards $ pour le semestre d'avril à septembre, alors qu'elles s'étaient chiffrées à 144,5 milliards $ pour la même période un an plus tôt.

Cette augmentation des dépenses était attribuable à une progression des principaux transferts aux particuliers, des principaux transferts aux autres administrations et des charges de programmes directes.

Les revenus semestriels se sont établis à 164,1 milliards $, en hausse de 6,1 milliards $ par rapport à ceux de 158 milliards $ du premier semestre de l'exercice précédent. Cette croissance a été essentiellement alimentée par une hausse des rentrées d'impôt sur le revenu des particuliers et des sociétés, a précisé la revue financière.

Les frais de la dette publique ont augmenté de 700 millions $ pour atteindre près de 13 milliards $, comparativement à environ 12,3 milliards $ un an plus tôt. Cela s'expliquait en grande partie par de plus importants rajustements à la valeur des obligations à rendement réel en fonction de l'indice des prix à la consommation et par la hausse du taux d'intérêt effectif moyen sur l'encours des bons du Trésor.

Dans son budget du printemps dernier, le gouvernement libéral a prédit un déficit de 19,8 milliards $ pour l'exercice financier 2019-20.